Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : Les entreprises de la région pèsent 6 % des exportations françaises
Par Fiona Urbain publié le 18 OCT 2018 à 09:00
Selon une étude de l’Insee, la Nouvelle-Aquitaine occupe le 10ème rang en part d’entreprises régionales exportatrices mais le 6ème pour la valeur exportée, avec 11 500 entreprises régionales qui ont représenté 6 % de la valeur des exportations françaises en 2015, soit 11 milliards d'euros.

En 2015, 11 500 entreprises néo-aquitaines du secteur marchand ont réalisé une partie de leur chiffre d’affaires à l’export. Elles sont proportionnellement moins nombreuses (4,5 % des entreprises régionales) qu’à l’échelle nationale (6,6 %).

En termes de chiffre d’affaires, avec 11 milliards d’euros, soit 6 % du montant des exportations françaises, les entreprises régionales placent la Nouvelle-Aquitaine dans le peloton de tête des régions (derrière l’Île-de-France, Auvergne-Rhône Alpes et PACA, et devant les Hauts-de-France et l’Occitanie.)

La présence à l’international varie selon la catégorie d’entreprise

La part des ventes à l'export dans le chiffre d'affaires total progresse avec la taille de l'entreprise. Les moyennes entreprises et les ETI sont à l'origine de 75 % des montants exportés. Plus de la moitié des 160 ETI régionales exporte contre seulement une entreprise régionale sur vingt.

En volume, les micro-entreprises et TPE représentent 90 % des sociétés exportatrices de la région mais pour à peine 20 % des montants.

L’industrie et le commerce de gros en tête

L’industrie qui représente 47 % des exportations et 59 % des effectifs salariés tend à exporter directement sa production.

Le commerce de gros suit de près l’industrie avec 45 % des exportations en valeur, un poids deux fois supérieur à celui observé dans les autres régions frontalières.

Ce trait original de la région s’explique pour partie par le rôle des opérateurs du négoce dans la vente à l’étranger de produits agricoles et agro-industriels (vin, eaux-de-vie).

Alors que la part des exportations régionales de services orientés vers les entreprises est relativement faible : 6,5 % des exportations de la région pour 23,6 % en moyenne nationale.

Les deux territoires régionaux où la proportion de salariés liés à l'export est la plus forte sont les bassins d'emplois d'Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) et de Cognac (Charente) : le premier pour la construction aéronautique et spatiale et l'industrie agroalimentaire et pour sa proximité avec l'Espagne, le second pour la production de Cognac.

L’Espagne, première destination

76 % des exportations des entreprises régionales sont à destination de l’Europe (80 % en moyenne pour la France)

À elle seule, l’Espagne concentre 22,7 % du montant total, trois fois plus qu’au niveau national.

Les exportations de produits agricoles (bestiaux vivants, fruits, céréales) et agro-industriels émanent surtout de microentreprises et de PME. En revanche, les boissons « emblématiques » de la région (vins et eaux-de-vie) sont moins prisées.

Vers l’Allemagne, 2e destination des produits de la région, les ventes concernent des produits industriels, particulièrement les équipements automobiles (boîte de vitesse, etc.).

La Grande-Bretagne, 3e client, importe surtout du cognac, proposé par une large gamme de PME régionales où l’empreinte étrangère est majoritaire.

Derrière les USA, vers lesquels les exportations sont constituées pour moitié de boissons (principalement du cognac), la Chine et Hong-Kong forment le 2emarché non européen de la région avec plus de 6 % de la valeur des exportations.

Ecomnews - Adds