Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : La SATT Aquitaine Science Transfert partenaire de la French Tech Bordeaux
Par Robert Fages publié le 18 AOÛT 2020 à 09:43
L’objectif de ce partenariat est de favoriser l’émergence des entreprises deep tech régionales.

La SATT Aquitaine Science Transfert, pour son incubateur chrysa-link, et French Tech Bordeaux ont signé une convention de partenariat afin de favoriser l’émergence et le succès des jeunes pousses innovantes de la région.

Déjà cheffe de file du consortium Aquitaine French Tech Seed aux côtés des technopoles régionales et de l’Agence de Développement et d’Innovation de la Nouvelle Aquitaine, la SATT continue de tisser des liens avec l’écosystème de la création d’entreprises en se rapprochant de French Tech Bordeaux, dont le dynamisme a permis de fédérer pas moins de 600 start-up et entreprises de la région.

Chrysa-link, l’incubateur de la SATT Aquitaine, positionné sur la maturation de futures start-up deep tech apportera à la French Tech des projets d’entreprises basées sur des innovations de rupture, issues principalement de la recherche publique.

« Ce partenariat avec French Tech Bordeaux s’inscrit pleinement dans notre démarche d’offrir aux porteurs de projets une continuité dans leur accompagnement, depuis la recherche publique jusqu'à leurs premières réussites. Il est indispensable que les porteurs franchissent les étapes de leur parcours entrepreneurial sans rupture avec ceux qui les accompagnent. Avec la French Tech Bordeaux associée à notre incubateur chrysa-link, ils bénéficieront de nombreux services et pourront s’appuyer sur le réseau national French Tech pour accélérer leur développement », précise Maylis Chusseau, présidente de la SATT Aquitaine Science Transfert.

Le partenariat va permettre aux start-up de devenir automatiquement membre de la French Tech. Les futurs entrepreneurs accompagnés par l’incubateur chrysa-link, vont ainsi pouvoir profiter de nombreux services, à savoir des informations régulières sur les appels à projets, salons, opportunités à l’international, mais également des conseils, des tarifs préférentiels, des accès à des événements spécifiques « French Tech », la publication d’offres d’emploi, une communication pour favoriser leur visibilité.

La SATT Aquitaine, quant à elle, proposera dans le cadre du programme French Tech Central, le programme de partage d’informations et de conseils aux startuppers, des permanences et des ateliers autour notamment du transfert de technologie et de la collaboration recherche-entreprise, connectant ainsi un peu plus la recherche publique et l’innovation entrepreneuriale.

« Nous sommes convaincus que ce renforcement des actions conjointes entre la SATT et French Tech Bordeaux, désormais officialisé par la convention de partenariat, va permettre de doter l’économie locale d’un moteur supplémentaire, et de contribuer à l’ensemble des dynamiques à l’œuvre sur le territoire afin d’assurer le succès des entreprises », ajoute Cyril Texier, président de la French Tech Bordeaux.

Ecomnews - Adds