Ecomnews - Adds
Roselyne Hubert est la nouvelle Présidente de l’association régionale des directeurs de CFA
Par Denys Bédarride publié le 12 DEC 2019 à 09:06
Le 5 décembre 2019, Roselyne Hubert, Directrice du CIEFA/CFA du Groupe IGS Lyon, a été élue Présidente de la Fédération Nationale des Associations Régionales des Directeurs de Centres de Formation d’Apprentis, réseau national de 559 directeurs et directrices de CFA, formant chaque année 300 000 apprentis à tous les métiers, sur tout le territoire.

Depuis le 5 décembre dernier, Roselyne Hubert occupe le poste de Présidente de la FNADIR, réseau national de 559 directeurs et directrices de CFA, formant chaque année plus de 300 000 apprentis à tous les métiers, sur tout le territoire.

Le réseau combine à la fois une dimension territoriale à travers les ARDIR (Associations Régionale des Directeurs du CFA en région), mais aussi une organisation nationale. Directrice du Pôle Alternance et Apprentissage du Groupe IGS Lyon, qui comprend le CIEFA et le CFA de l'IGS, depuis septembre 2013, Roselyne Hubert est également Présidente de l'ARDIR Auvergne-Rhône-Alpes depuis mars 2019.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 impacte considérablement le monde de l'apprentissage et l'activité des CFA. Le modèle du financement de la formation des apprentis évolue avec le passage d'un système mutualisé à un système de financement individualisé.

À compter du 1er janvier 2020, les décisions concernant l'apprentissage se prendront davantage au niveau national qu'en région. Néanmoins, les CFA et Conseils régionaux demeureront toujours des interlocuteurs sur nombre de sujets. Il s'agit donc de trouver un nouvel équilibre.

« Les CFAs sont des acteurs primordiaux de notre système éducatif et de l'insertion professionnelle. Soucieux de continuer à développer leurs expertises dans la pédagogie de l'apprentissage, en lien avec les apprentis et leurs employeurs, ils doivent relever plusieurs défis et ont déjà engagé une phase de transformation de leur modèle.

Aux côtés de l'ensemble des directeurs et directrices de CFA de la FNADIR, je m'engage à œuvrer pour le développement de liens pérennes entre les CFAs et leurs partenaires et à prendre part de manière active, positive et coopérative aux évolutions contextuelles comme légales telles que la réforme de l'apprentissage, qui font évoluer l'environnement de la formation professionnelle » explique Roselyne Hubert.

© Compte Twitter de Roselyne Hubert

Ecomnews - Adds