Ecomnews - Adds
Savoie : Atawey signe un accord cadre avec la Région et prévoit la création d’une quinzaine d’emplois supplémentaires
Par Robert Fages publié le 21 NOV 2019 à 15:02
Acteur majeur de la mobilité hydrogène, l’entreprise Atawey vise le doublement de son chiffre d’affaires en 2020.

Atawey, un des leaders français de la conception de stations de recharge pour les véhicules hydrogène, vient de signer un accord-cadre avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’entreprise conforte ainsi sa position d’acteur majeur de la mobilité hydrogène dans la région.

Le projet a pour objectif de promouvoir la mobilité durable grâce au déploiement de stations pour les vélos à hydrogène sur le territoire. La Région Auvergne Rhône-Alpes, pionnière dans la mobilité décarbonée, souhaite développer la pratique du vélo à hydrogène sur différents usages dont le tourisme.

Atawey projette le déploiement de cette mobilité propre dans les premières communes auvergnates et rhônalpines pour l’été prochain.

Avec un chiffre d’affaires doublé entre 2017 et 2018, passant de 700 000 à 1,5 million d'€, Atawey connait une croissance importante, et devrait de nouveau doubler en 2019 pour atteindre les 3 millions d'€.

Jean-Michel Amaré, président et cofondateur, a l’ambition d’atteindre les 7 millions d'€ de chiffre d’affaires en 2020.

Cette performance permet à l’entreprise de créer de la valeur en Auvergne Rhône-Alpes.

Basée à Savoie Technolac, au Bourget-du-Lac, Atawey conçoit et fabrique l’intégralité de ses stations de production d’hydrogène vert dans ses ateliers.

Elle maîtrise ainsi l’ensemble de la chaine de production et de qualité de ses produits, en limitant l’impact environnemental et soutenant l’économie régionale.

En effet, 75% de la valeur d’une station hydrogène provient de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

« Il y a un vrai essor pour cette nouvelle mobilité écologique. En 3 années, Atawey est passé de la jeune pousse savoyarde à l’un des leaders sur le marché de l’hydrogène en France. Pour développer notre capacité industrielle et s’attaquer au marché international, nous bouclerons une nouvelle levée de fond au premier semestre 2020 » souligne Jean-Michel Amaré.

Depuis 3 ans, Atawey connait une forte accélération du déploiement de ses stations en France pour atteindre fin 2019 un parc installé de 18 stations, pour vélos et voitures, et dont 15 produisent leur hydrogène sur site par électrolyse de l’eau.

La prochaine installation, produisant 40 kg d’hydrogène par jour, sera à Chambéry pour le compte d’ENGIE Cofely dans le cadre du projet Zéro Emission Valley afin d’alimenter une trentaine de véhicules d’entreprises et de collectivités. Atawey a également mis en service une station à Clermont-Ferrand courant octobre pour ENGIE Cofely.

« Nous avons créé Atawey avec la conviction que l’hydrogène est une véritable alternative à l’utilisation des énergies fossiles et une réponse aux enjeux climatiques. Nous avons la chance d’être implantés dans une région qui fait du développement durable une priorité et d’être entourés de nombreux acteurs qui partagent la même ambition de réduire notre empreinte carbone et maintenir la qualité environnementale de notre région » poursuit Jean-Michel Amaré.

Atawey, qui a agrandi ses locaux en 2018 en passant de 200 m2 à 1 000 m2, c’est 25 collaborateurs en 2019 (ingénieurs, techniciens, commerciaux… ) et une prévision d’embauche d’une quinzaine de personnes.

Fondée en 2012 par Jean-Michel Amaré et Pierre-Jean Bonnefond, Atawey conçoit, fabrique et commercialise des solutions énergétiques intégrant des technologies pour exploiter l’énergie de l’hydrogène en toute fiabilité, sécurité et performance.

Ecomnews - Adds