Ecomnews - Adds
Toulouse : DELAIR ou comment devenir le plus puissant acteur mondial du drone 
Par Simon Corinne publié le 05 NOV 2018 à 12:00
Cette Start up Toulousaine, spécialisée dans la fabrication de drones, adaptés à la surveillance et la sécurisation des infrastructures et au traitement des données affiche et revendique son ambition majeure : Devenir le plus puissant acteur mondial du drone professionnel, selon les propres aveux de Michaël de Lagarde, co-fondateur et CEO de Delair.

Pour y parvenir, cette entreprise toulousaine basée à Labège vient - grâce à une levée de fonds de plusieurs millions d’euros auprès d’Intel Capital - de racheter son principal concurrent américain AIRWAIRE.

Cette acquisition devrait lui permettre non seulement de conforter son développement dans le domaine du stockage et du traitement des données récoltées par les drones (le Software) et surtout d’asseoir son statut de leader mondial.

Après le rachat en 2016 de son sous-traitant spécialiste de l’Electronique Eukréa Electromatique (près de bordeaux) et de Gatewing filiale drone de Trimble, en s’offrant aujourd’hui l’entreprise américaine AIRWAIRE, DELAIR veut se diversifier et compléter son tableau de chasse.

Outre le pétrole et le gaz, l’énergie et l’agriculture déjà dans son giron, les mines et carrières, l’assurance et la construction viendront étoffer son portefeuille.

?id=iuPxrCvaEtn8Mtb9D3RU4hOm2rOFwDMO

En 2017, la société a réalisé un chiffre d’affaires de près de 7,2 millions d’euros dont 80% sont liés à la conception et la construction de drones et 20% à l’exploitation des données.

L’idée est de faire en sorte que cette dernière activité devienne majoritaire dans les 4 années à venir. DELAIR envisage une nouvelle croissance fortement orientée vers l’analyse de données et le conseil.

« Le développement de nouveaux services en data science et intelligence artificielle appliquées aux drones » fait aussi partie de ses priorités.

Cette entreprise qui compte aujourd’hui 135 collaborateurs (ils étaient une petite dizaine lors de sa création en 2011) devrait voir son nombre de salariés augmenter d’une cinquantaine de personnes dès janvier 2019, principalement des développeurs.

Elle a déjà livré près de 2500 drones de par le monde et réalise 74% de son chiffre d’affaires à l’export.

Ecomnews - Adds