Ecomnews - Adds
Vaucluse : Synergie organise une formation en alternance pour le métier de préparateur de commandes pour répondre aux besoins des entreprises
Par Denys Bédarride publié le 11 JAN 2021 à 10:09
L'agence Synergie de Sorgues dans le Vaucluse a réalisé une première en organisant, pour l'un de ses clients, une formation en alternance sur le métier de préparateur de commandes, pour faire face à la pénurie de profils qualifiés.

« Synergie est habitué à mettre en place des formations qualifiantes et diplômantes, qui anticipent les besoins en compétences de ses clients. Mais c'est la première fois que nous déployons un cursus d'apprentissage, sur un cycle long de six mois », explique Claire Millaud, responsable de l'agence Synergie de Sorgues.

Le programme répond au besoin spécifique, exprimé en janvier dernier, d'un grand groupe de logistique qui, comme l'ensemble du secteur en région Provence Alpes Côte d'Azur, fait face à une pénurie de profils qualifiés sur certains métiers, dont la préparation de commandes.

« En plus du recrutement et du suivi des candidats, nous assurons toute l'ingénierie pédagogique, l'organisation juridique et administrative du cycle d'apprentissage. Une organisation compliquée, en l'occurence, par le confinement, en mars, qui nous a contraint de reporter l'opération. Nous avons su, avec notre client et nos partenaires, garder le cap pour finalement lancer la classe d'apprentissage en novembre », indique Franck Guyard, responsable à Direction Finance et Comptabilité de Synergie.

Une alternance avec des CDI à la clé

L'équipe de Synergie Sorgues a d'abord rencontré une vingtaine de candidats, éligibles à l'apprentissage - âgés de 16 à 29 ans - avant de retenir une promotion de six personnes.

« Nous regardons avant tout les savoir-être, la motivation, l'engagement dans un projet professionnel précis. Nous ne laissons personne au bord du chemin puisque les candidats non retenus, s'ils le souhaitent, peuvent continuer à travailler avec nous, au travers de missions d’intérim », souligne Claire Millaud.

Du 16 novembre 2020 au 16 mai 2021, les six stagiaires sélectionnés vont recevoir une formation à temps plein, rémunérée au SMIC, en alternance au Centre AFPA d'Avignon Le Pontet et sur la plateforme logistique du client de Synergie, à Entraigues-sur-Sorgues. En fin de parcours, ils obtiendront un diplôme professionnel de préparateur de commandes et de cariste - CACES niveaux 1,3 et 5.

« C’est un programme très complet, alternant en rythme de croisière une semaine de formation à l'AFPA et quatre semaines de mise en pratique chez le client, avec une découverte de l'ensemble des services et métiers en lien avec la préparation de commandes. Les apprentis sortent du programme avec un bagage solide et beaucoup d'atouts à faire valoir, sur un marché de l'emploi aujourd'hui très demandeur de ce type de profil », précise Claire Millaud.

Ils bénéficient en outre d'un double tutorat, exercé par un responsable de Synergie et par un manager de l'entreprise cliente, afin de suivre leurs progrès au plus près et de valider les acquis théoriques et opérationnels à mesure de l'avancement de la formation.

?id=FZs4OnPYzSZMpDMAEGT4ZCtx1UPGF8hG

Une fois leur diplôme en poche, les apprentis seront selon leur volonté soit recrutés en CDI par le groupe logistique, soit recrutés en intérim classique ou en CDI intérimaire par Synergie.

« Pour notre client, c'est une façon de sécuriser son recrutement, sur des métiers actuellement en tension. Pour Synergie, c'est un moyen de détecter et de fidéliser de nouveaux talents, tout en renforçant la qualité de service et le lien avec ses clients. Et bien sûr, pour les candidats, c'est la perspective d'un emploi durable au bout des six mois de formation », résume Claire Millaud.

Signe du succès de l'initiative : l'agence Synergie de Sorgues lancera, dès janvier 2021, un nouveau cycle de formation en alternance, pour le compte d'un autre acteur majeur du transport et de la logistique.

Accompagner les entreprises en amont, dans la gestion prévisionnelle des profils et savoir-faire requis, tout en aidant les candidats, les intérimaires à monter en compétences, à enrichir leur parcours professionnel : « c'est pour Synergie le fondement même de son action au service de l’emploi. » conclu Claire Millaud.

?id=E0B11QXkyoH8Ok75PgFhe2IXVSOzR1WX

Ecomnews - Adds