Ecomnews - Adds
#Visionews : Quelles sont les priorités de Daniel Dias, le nouveau délégué régional de l’AGEFIPH Occitanie ?
Par Fiona Urbain publié le 20 NOV 2020 à 09:09
A l’occasion de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, Daniel Dias, le nouveau délégué régional de l’AGEFIPH Occitanie nous a accordé sa toute première interview. Quelle est la situation de l’emploi des personnes handicapées dans la région ? Quelles sont les aides mises en place pour favoriser l’insertion professionnelle ? Découvrez notre #Visionews !

Daniel Dias, le nouveau délégué régional de l’Agefiph Occitanie travaille au sein de l’association depuis 23 ans. Il a été délégué régional depuis 2004, d’abord en région Centre puis Poitou-Charente Nouvelle-Aquitaine et puis en Auvergne-Rhône-Alpes.

« Nouvelle région, nouveaux challenges, dans un contexte où l’Agefiph se repositionne pour être au plus près des bénéficiaires et de l’ensemble des acteurs qui oeuvrent pour l’emploi des personnes en situation de handicap. Nous devons être au coeur de l’écosystème si nous voulons le mettre en synergie et l’animer » explique Daniel Dias.

Pour le nouveau délégué régional, si le taux de chômage des personnes en situation de handicap reste beaucoup trop élevé : 2 fois supérieur au tout public, « nous commencions à voir avant la crise sanitaire des évolutions assez fortes et significatives avec une part de demandeurs d’emploi en situation de handicap qui diminuait ».

Selon les chiffres de fin juin 2020, après le premier confinement, le nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap a diminué de 1% et s’établit à 44 000 personnes en recherche d’emploi.

« Notre objectif, avec les équipes de l’Agefiph à Montpellier et Toulouse c’est de faire en sorte que les publics handicapés ne soient pas les premiers touchés par cette crise économique et surtout qu’ils ne soient pas les derniers à bénéficier de la reprise économique ». Pour cela, l’Agefiph Occitanie travaille sur la mise en adéquation de la demande des entreprises et du profil des personnes handicapées. « L’agilité et l’innovation sont deux éléments qui doivent nous guider ».

40 millions d’euros mobilisés par l’Agefiph pour l’insertion des personnes en situation de handicap

Dès le confinement du printemps, l’Agefiph a mobilisé 40 millions d’euros pour soutenir les entreprises, les salariés, les demandeurs d’emploi et travailleurs indépendants en situation de handicap.

Ces mesures exceptionnelles visent à permettre aux personnes handicapées de bénéficier des aménagements de leur poste de travail à domicile, financer des équipements nécessaires pour poursuivre une formation à domicile et maintien de la rémunération et de la protection sociale en cas d’interruption de la formation, ou encore financer des modes de transports alternatifs pour les personnes handicapées vulnérables à la Covid-19.

Pour les travailleurs handicapés indépendants (TIH) l'Agefiph finance une aide pour soutenir l’exploitation, financement d’un diagnostic-soutien pour réorienter son activité et la couverture financière des périodes de carence d’arrêt de travail.

?id=NRrBXyfdXtao9tinhjgm9JuzP7S06iaA

Les chiffres clés à fin juin 2020 :

  • 82 % des demandeurs d’emploi sont en situation de handicap
  • 493 156 des bénéficiaires de l'obligation d'emploi (BOE) sont inscrits à Pôle emploi en catégories A-B-C. (-3% en un an)
  • 61 % des DEBOE sont en chômage de longue durée
  • 27 718 recrutements de travailleurs handicapés
  • 8 933 maintiens dans l’emploi de travailleurs handicapés

Ecomnews - Adds