#Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #Collectivites #CultureSport #Economie #Entreprises #Occitanie #VieDesEntreprises #Occitanie
Robert FAGES
27 décembre 2016 Dernière mise à jour le Mardi 27 Décembre 2016 à 08:12

Les « Villages d’Or » qui ont remporté l’appel d’offres vont réaliser une résidence de luxe, un complexe hôtelier haut de gamme et un musée d’Art sacré. L’ensemble du projet pourrait voir le jour en 2018.

beziers_fages_cour-camembert-prison-apres

© Ville de Béziers. 

La Ville a lancé en 2015 un ambitieux programme de requalification de son centre historique et plus précisément de l’Acropole qui, en surplomb de la rivière Orb, regroupe le Palais des évêques, l’ancienne prison, le cloître, la cathédrale. 

Un appel à projet, baptisé « Acropole », a été lancé. La consultation portait sur « la réhabilitation, l’affectation opérationnelle, l’exploitation et la gestion » du Palais des évêques et de l’ancienne prison.

Quatre projets ont été proposés. C’est celui des Villages d’Or qui a été retenu et présenté au dernier Conseil municipal. « Seul le projet porté par les Villages d’Or est réaliste, aussi bien en termes architectural que financier » déclare la Ville. 

« L’ensemble du bien (Palais des Evêques, ancienne prison) a été estimé à 2 528 000 € par les Domaines. La société Les Villages d’Or, va verser 709 781 € à la Ville de Béziers. Le reste de la somme est payé sous forme de « dation » : les Villages d’Or s’engageant à créer un musée d’art sacré ainsi qu’à aménager les espaces publics dans le cadre du projet », ont fait savoir les services de la Ville.

Le Palais des évêques va être transformé en résidence de luxe divisée en 36 appartements et l’ancienne maison d’arrêt en complexe hôtelier.

« Des négociations sont en cours entre Les Villages d’Or et des professionnels reconnus avec la volonté de faire du site de l’Acropole un atout touristique important, avec un hôtel très haut de gamme qui comprendra 28 chambres dont 4 suites, un spa avec vinothérapie, une vinothèque avec salons de dégustation, un restaurant gastronomique avec vue panoramique sur Béziers » ajoute la municipalité.

Viendra s’ajouter un musée d’Art sacré qui a fait l’objet d’une étude par un muséographe et un architecte spécialisé. Il complétera le parcours touristique, en cohérence avec la cathédrale Saint-Nazaire, le cloître et le Jardin des évêques.

L’ensemble sera par ailleurs mis en valeur par une percée réalisée entre la cathédrale et l’ancienne maison d’arrêt, ce qui permettra de relier le plan des Albigeois et le jardin des Évêques.

« La réalisation du musée d’Art sacré représente un investissement estimé à 1 579 500 €. Un tiers de ce montant est payé par Les Villages d’Or, les deux tiers restant étant financés par une partie de la vente du foncier » précise la Ville. L’ensemble du projet pourrait voir le jour en 2018.

En parallèle au projet de l’Acropole, la Ville travaille à la création d’une liaison entre le site touristique des Neuf Ecluses, sur le canal du Midi, qui attire 400 000 visiteurs annuels, et le centre ville.

Un téléphérique pourrait partir du Pont canal et rejoindre le quartier Saint-Jacques. La réalisation et l’exploitation seraient confiées à un tiers via une délégation de service public. Une fois dans le quartier Saint-Jacques, les visiteurs pourraient déambuler jusqu’à l’Acropole et la cathédrale Saint-Nazaire via le chemin des remparts.

 © Ville de Béziers.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *