#CommunauteDeCommunesCezeCevennes #DeCeze #Decideurs #Economie #Occitanie #OlivierMartin #Tourisme #Occitanie
Denys Bédarride
1 octobre 2018 Dernière mise à jour le Lundi 1 Octobre 2018 à 07:10

La Communauté de Communes De Cèze Cévennes en collaboration avec l'Office de Tourisme a organisé le 27 septembre une Table ronde du Tourisme régional et local afin d’échanger sur la politique du tourisme en Occitanie et à l’échelle locale au travers

?id=46ABlPIpfXlqGkgEpGwPIM2LXWypRfXE

Au programme de cette table ronde animée par Olivier Martin, le président de la Communauté de Communes :

  • présentation des dispositifs d’intervention de la Région en matière d’investissement touristique par Fabrice Verdier, conseiller régional. 
  • exposé de la nouvelle politique touristique Régionale, par Jean Pinard, directeur général du CRT Occitanie.
  • bilan de la saison estivale 2018 sur le territoire, par Xavier Borg, directeur de l’OT communautaire De Cèze Cévennes.
  • Échanges avec le public

Lors de cette table ronde, les participants ont soulevé les points suivants : 

  •  Problème d’Internet haut et très haut débit sur le territoire
  • Problème de transport
  • Développer les pistes cyclables
  • Etre aussi performant dans la rapidité de la proposition de l’offre que les sites spécialisés très à la mode en ce moment (booking par ex.)
  • Développer l’offre et les horaires d’ouverture de tous les prestataires (commerces, restos…) en hors saison

De son côté, le Directeur du Comité Régional du Tourisme, Jean Pinard a insisté sur les points suivants : 

  • comment passer d’une offre de transport à un produit touristique ?
  • Les produits touristiques ne pourraient-ils pas être de plus en plus pris en charge par les investissements privés et de moins en moins par le secteur public ?
  • Comment passer d’une logique de territoire à une logique de destination ?
  • Créer une culture collective pour passer à une marque de destination et faire “performer” cette marque
  • Avoir des éléments de langage identiques entre partenaires et prestataires et parler de destination
  • Identifier les vecteurs de croissance. Ne pas croire que notre industrie du tourisme repose uniquement sur les touristes étrangers ( 20%), mais faire de la promotion sur la clientèle locale.
  • Les OT doivent sortir de leur zone de confort et inventer un nouveau service
  • Allez vers plus de personnalisation. Nous avons tout intérêt à mieux connaître nos clients et proposer une offre par anticipation
  • Avoir des objectifs clairs et chiffrés, grâce à de bons indicateurs
  • Plus de vidéo et moins d’écrit

 Découvrez le bilan touristique 2018 de l’office de tourisme communautaire Cèze Cévennes > ICI

 

?id=lzmIHX2hVDVfarIs5mYhzyqckvHfVNv4

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *