#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #NouvelleAquitaine #NouvelleAquitaine
Pierre Sauvey
29 avril 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Avril 2016 à 05:04

Deux paquebots à l’escale dans le « Port de la Lune » : c’est le symbole d’une activité de croisière de plus en plus forte pour Bordeaux. Cette année, 52 paquebots de croisière maritime sont attendus au total, soit une bonne dizaine de plus qu’en 201

Avec quatre escales de paquebots en une semaine dans le port de Bordeaux, et même deux grands paquebots accostés ce 25 avril entre Bourse et Quinconces, cette fin avril démontre l’attractivité de Bordeaux pour les croisiéristes.

Le record du nombre de paquebots atteint en 2001 avec 50 navires doit être battu cette année, avec 52 escales déjà programmées et 40 à 50000 passagers en perspective, qui viendront apporter du chiffre d’affaires au commerce bordelais.

En 2014 une étude avait estimé les dépenses à terre de cette année-là à 3,6 millions d’euros pour 28000 passagers.

La construction d’un nouveau ponton à Pauillac pour les bateaux trop grand pour remonter jusqu’à Bordeaux pourrait permettre de viser les 100000 croisiéristes à terme. Ce projet est à l’étude.

Paquebots à Bordeaux, pano, photo P. Sauvey

L’activité de croisières fluviales se développe parallèlement, avec des programmes sur la Gironde et la Dordogne, à la découverte des vignobles et des châteaux. 6 paquebots fluviaux appartenant à cinq compagnies proposent ce type de voyages.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *