#Actualite #Collectivites #Occitanie #Occitanie
Denys Bédarride
19 janvier 2015 Dernière mise à jour le Lundi 19 Janvier 2015 à 00:01

Mercredi 14 janvier prochain à 18h, André Vezinhet, président du Conseil général inaugurera le parvis de pierrevives, dénommé Place de l’Egalité et l’exposition du peintre Pierre Fournel, intitulée « De l’imaginaire aux droits de l’Homme ».

Une inspiration historique et intime de la Déclaration Universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 retranscrite dans ses 17 articles, en tableaux.


Deux événements concomitants que le Département a voulu placé sous le signe de l’Egalité.
« L’exposition de Pierre Fournel est un voyage poétique. Il mène le visiteur des rives mythiques de l’Atlantide jusqu’à la France révolutionnaire des droits de l’Homme, avec comme fil conducteur l’imagination qui donna naissance à cette idée qu’un autre monde était possible, un monde où l’égalité de tous serait proclamée.
L’égalité, une valeur centrale de notre République moderne où tous les Hommes naissent et demeurent égaux. Une valeur inscrite au coeur même de l’action du Département, cette institution éminemment républicaine issue du creuset de la Révolution française : égalité de tous devant l’accès au service public, égalité de tous quels que soient les lieux de résidence et la condition des citoyens, égalité des territoires, égalité des chances de développement des individus et des territoires, telles sont les raisons d’être des Conseils généraux.


Ainsi, le parvis pierresvives situé entre la Cité des savoirs et du sport pour tous – qui incarne une vision résolument contemporaine de l’accessibilité de tous les citoyens à la culture – et la Maison départementale des sports Nelson-Mandela – du nom du Prix Nobel de la Paix dont le combat pour l’égalité en Afrique du Sud a marqué l’histoire du sport – ne pouvait s’appelait autrement.»
précise André Vezinhet, Président du Conseil général de l’Hérault

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.