#Actualite #AnalyseEconomique #Barcelone #BuzzNews #Economie #Institutions #International #Barcelone
Juli Choquet
7 juin 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 7 Juin 2017 à 11:06

Le Maroc accélère ses exportations avec l'Espagne et cette tendance est réciproque. Coup d'oeil sur une coopération en pleine expansion.

Maroc-espagne

Aux niveaux des parts de marché, l’Espagne est le premier client du Maroc. Les importations espagnoles représentent ainsi 43,5% du total des importations communautaires marocaines tandis que la France, occupant pourtant la deuxième place du podium, affiche un pourcentage bien plus bas avec 29,3% de part de marché, soit 14.2 point de % d’écart ! Arrive ensuite l’Italie avec seulement 5,8%, le Royaume-Uni avec 5,7% et l’Allemagne avec 4,2%.

Outre ces échanges entre pays, les exportations marocaines vers l’Union européenne (UE) ont à leur tour augmenté de 5,7%.

Dans le sens inverse, les importations marocaines d’origine espagnole ont, elles aussi augmenté avec un pourcentage de 17,2% en taux annuel, tandis que les importations marocaines en provenance de l’ensemble de l’Union Européenne ont enregistré une croissance de seulement 6,55% durant la même période.

L’Espagne se hisse également à la première place de fournisseur du Maroc avec un taux d’exportations égalant 34,1 % de l’ensemble des exportations communautaires vers le Maroc suivies par la France (18,6%), l’Allemagne (10,7%), l’Italie (8,1%) et les Pays-Bas (4,2%).

De par leur proximité géographique, la complémentarité de leurs échanges dans des secteurs tels que l’automobile, le textile ou le câblage électrique, l’Espagne et le Maroc ont donc évolué vers des relations commerciales étroitement liées.

Les statistiques publiées par Eurostat ne font qu’illustrer cette tendance, fruit d’une évolution progressive.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *