#AnalyseEconomique #Bordeaux #CCIBordeaux #Conjoncture #Economie #Entreprises #NouvelleAquitaine #Bordeaux #NouvelleAquitaine
Denys Bédarride
29 mai 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 29 Mai 2022 à 06:05

La tension sur les prix générée par la crise sanitaire est exacerbée par le conflit russo-ukrainien. Près d’un tiers des dirigeants ont subi une perte de leur chiffre d’affaires. Une situation qui se ressent sur la confiance des dirigeants. Alors que

?id=hcLRTKfUAN1ymB6No5fusoPjNPoMQhHt

La CCI Bordeaux Gironde vient de publier son Baromètre de l’Economie Girondine au 1er trimestre 2022.

Si les carnets de commande sont en progression de 6 points par rapport à fin 2021, ce début d’année est marqué par des résultats mitigés en fonction des territoires et des secteurs d’activités.

Malgré la situation internationale, les chefs d’entreprise restent optimistes au niveau des résultats attendus au prochain trimestre.

Le BTP stabilise son niveau d’activité malgré les tensions inflationnistes

Parmi les entrepreneurs interrogés, ceux du BTP sont les seuls à avoir un indicateur de chiffre d’affaires positif. Les autres secteurs enregistrent une baisse : -13 points pour les industriels, -12 points pour les commerçants et -11 points pour les entrepreneurs des services qui s’attendent à une hausse de 17 points sur cet indicateur dans les 3 prochains mois.

Les tensions sur les marges se sont accentuées début 2022

Au niveau des indicateurs du Baromètre de l’économie girondine, on observe aussi que les marges commerciales continuent à se dégrader : solde à -31 et seulement 6% des dirigeants qui indiquent une hausse de leur marge début 2022.

A contrario, les carnets de commandes retrouvent des niveaux satisfaisants avec un solde à +4, et surtout 27% de chefs d’entreprise qui indiquent une progression de cet indicateur par rapport à fin 2021.

?id=Xw8MYdwfi5jsspzNrTHnS2o72ZB9NzsI

Baisse de la confiance en l’économie nationale…

Seulement 36% des dirigeants girondins restent confiants en l’avenir de l’économie nationale, contre 46% fin 2021. C’est dans le BTP que les chefs d’entreprise sont les moins confiants (21%) alors que les industriels et les dirigeants des services se montrent les plus confiants (41%). Dans les territoires, la plus faible confiance se situe dans le Sud Gironde (27% de confiants) et la plus forte à Bordeaux (44% de confiants).

et de la confiance en leur entreprise

Comme de coutume dans ce baromètre, la confiance en l’avenir de leur entreprise -qui est aussi en baisse au 1er trimestre 2022- est bien meilleure. De fait, 74% des chefs d’entreprise girondins restent confiants en l’avenir de leur structure (ils étaient 79% fin 2022). Dans le détail, on relève que les commerçants sont les plus méfiants avec seulement 69% de confiants contre 78% de confiants du côté des industriels.

 

Dans les territoires, c’est encore dans le Sud Gironde que les dirigeants sont les plus réservés (68% de confiants seulement) et c’est dans le Libournais qu’ils sont les plus optimistes : 79% de confiants en l’avenir de leur entreprise.

 

Etude téléchargeable sur le site bordeauxgironde.cci.fr

 

*Enquête réalisée par Tryom (études et préconisations marketing) pour la CCI Bordeaux Gironde du 28 mars au 1er avril 2022 auprès d’un panel de 601 chefs d’entreprise girondins.

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.