#Altrad #Entreprises #GroupeAltrad #Industrie #International #MohedAltrad #Montpellier #Occitanie #Montpellier #Occitanie
superadmin
17 avril 2018 Dernière mise à jour le Mardi 17 Avril 2018 à 07:04

Le Groupe Altrad, le leader mondial dans la prestation des services de maintenance industrielle présent dans plus de 100 pays, qui salarie environ 39 000 personnes vient de publier ses résultats du premier semestre 2017/2018. Analyse

?id=rDXyMz0UjJmpqt8mZqfhyQ9sY44MR5q0

C’est avec un chiffre d’affaires de 1 678 millions d’€ que le groupe affiche un record avec une croissance de 61,2% par rapport à la même période l’année dernière. 

Ce dernier a été en partie réalisé par l’acquisition du groupe anglais Cape.

Louis Huetz, directeur général du Groupe Altrad, affirme que « l’acquisition de Cape a permis la création d’un groupe plus fort et plus équilibré, capable de fournir des services multidisciplinaires et des solutions complètes aux grands donneurs d’ordre de l’industrie, dans tous les marchés que nous avons choisi de servir ».

Pour comprendre ce résultat, il faut revenir sur l’acquisition du groupe Cape puisque sur ce semestre, Altrad a donné la priorité à l’intégration des divers services que propose le groupe anglais. 

Cette acquisition rentre dans les clous de la stratégie de croissance de Mohed Altrad son président, qu’il a su construire auparavant avec les acquisitions de Prezioso Linjebygg et Hertel, toujours avec cette ambition de devenir le leader mondial des services industriels.

Mohed Altrad est donc sur une logique multidisciplinaire puisque son activité est présente dans différents secteurs tels que la construction, le pétrole et le gaz, l’industrie et la production d’électricité.

Les 82% du chiffre d’affaires du groupe proviennent des services et les 18% autres de l’activité de fabrication et distribution d’équipements et de produits, en direction du marché de la construction ainsi que celui du BTP.

Le Groupe Altrad veut ainsi se tourner vers les services, lui offrant une très bonne visibilité, avec 70% du chiffre d’affaires provenant des services et des contrats de maintenances.

Le groupe a décroché un contrat de maintenance offshore en Angola, qui durera 3 ans et générera plus de 30 millions d’euros.

Mais également des contrats de maintenance annuelle pour £25 millions avec l’usine pétrochimique de Grangemouth, Royaume Uni.

À noter que le deuxième secteur de la société reste la construction avec, encore une fois de nombreux contrats décrochés, dont la rénovation de la gare d’Austerlitz, suite au succès de la rénovation de la gare de Bordeaux.

Les contrats d’ampleur que le groupe Montpelliérain décroche prouvent la qualité de leurs services et leur sérieux. Une marque de confiance pour ses clients et futures clients.

Avec toutes ses activités, le Groupe Altrad est donc prêt à maintenir sa position de leader et vise encore une fois un chiffre d’affaires record au deuxième semestre 2018.

À court terme, l’espérance de croissance du groupe est positive, principalement du fait de l’amélioration des conditions des marchés dans lesquels il opère mais également du fait du carnet de commandes qui est activement rempli.

Chiffres à retenir

  • Un chiffre d’affaires record de 1 678 M d’€
  • Un EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) de 205 millions d’euros, ce qui offre une forte rentabilité
  • Un carnet de commandes total fort de 2 782 millions d’euros
  • 30% du chiffre d’affaires est réalisé hors Europe : consolidation de sa place de leader aux disciplinaires multiples sur les marchés du monde entier (Australie, Moyen-Orient, Afrique, Asie, Europe)

?id=J5Cxgl5ed5nYmqusuLS1YTxP54AWwLZE

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.