#Bourgogne #Dijon #DijonMetropole #Immobilier #InfosNationales #Investissement #VieDesEntreprises #Bourgogne #Dijon #DijonMetropole #InfosNationales
Denys Bédarride
29 décembre 2019 Dernière mise à jour le Dimanche 29 Décembre 2019 à 07:12

Fin 2019, Dijon métropole a autorisé quatre cessions de terrains dans le parc d’activités Beauregard, situé au sud de la métropole dijonnaise. Ce site dispose de 80 hectares dédiés à des entreprises à dominante industrielle (industrie, artis

 

?id=Lj4ypy2vr6ZDrTgG39RTBJMFHlMwvWSp

Les quatre projets prévus sont les suivants :

  • Faubourg Promotion, l’aménageur et promoteur d’immobilier d’entreprise du groupe IDEC, projette de construire un bâtiment de 4 800 m2 sur une parcelle de plus de deux hectares pour le groupe Ciblex Eurotranspharma. Ce dernier est spécialisé dans le transport de produits de santé.

  • Lustral, acteur majeur de la propreté pour les entreprises, acquiert un terrain de 3 000 m2 pour implanter son agence dijonnaise dans un bâtiment de 1 000 m2. L’agence emploiera un effectif total de 180 personnes.

  • La société ITGC, spécialisée en génie climatique, déjà implantée dans la métropole dijonnaise, déménagera sur une parcelle de 2 825 m2. Un bâtiment de 838 msera édifié pour accueillir l’effectif.

  • La société Ambiance Intérieure, spécialiste de l’agencement intérieur de locaux professionnels, quittera sa localisation actuelle (au nord de Dijon) pour le parc d’activités de Beauregard. Sur sa parcelle nouvellement acquise de 2 777 m2, elle fera construire un édifice de 1 017 m2.

Les quatre sociétés pourront bénéficier des facilités du parc d’activités Beauregard. Elles rejoignent quatre autres projets déjà validés fin 2018 et début 2019 sur ce site.

Ces opérations récentes s’inscrivent dans un contexte de croissance de l’attractivité territoriale. Au cours des deux dernières années, des cessions de fonciers économiques ont été validées à chaque conseil métropolitain de Dijon Métropole.

En plus de la commercialisation des zones d’activités confiée à la SPLAAD (Société publique d’aménagement de l’agglomération dijonnaise), la Métropole s’est fait un point d’honneur à transformer ses friches en zones d’activités. 

C’est le cas de l’ancien marché de gros devenu « Marché de l’Agro ». Cette zone d’activité dédiée au secteur de l’agroalimentaire accueille entre autres APIDIS, leader français du miel. Autres exemples, la métropole dijonnaise a cédé fin 2018 un terrain à ENEDIS (commercialisation finalisée) et plus récemment une friche de plus de 4 hectares a été acquise par la société Arnal et fils (cession collégiale par Dijon Métropole, la ville de Longvic, la CCI 21).

Dans le contexte du salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) du 11 au 13 décembre 2019, où Dijon Métropole exposait son offre immobilière et foncière, l’ensemble de ces opérations constituent un signal positif pour les professionnels du secteur (investisseurs, promoteurs immobiliers…) et les dirigeants d’entreprise et démontre la capacité du territoire à accueillir des projets de nature et de tailles variées, avec une offre de foncier et de services adaptés aux besoins. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *