#Actualite #AuvergneRhoneAlpes #AvisDExperts #BonsPlans #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #AuvergneRhoneAlpes
Denys Bédarride
31 janvier 2015 Dernière mise à jour le Samedi 31 Janvier 2015 à 19:01

Avis d'expert avec Isabelle Gagnaire de l'école ISARA

 

Alors que la salon international de la Restauration et de l’Hôtellerie vient de fermer ses portes, Isabelle Gagnaire, responsable des relations entreprises à l’ISARA (*) fait le point sur les perspectives d’emploi des diplômés de l’école.

Combien de diplômés de l’Isara entrent dans la vie active chaque année ?
Selon les promotions, 140 à 150 ingénieurs diplômés sortent de l’école. Deux mois après leur sortie, 70 % sont en emploi, six mois après, 95 %, malgré la crise. L’alimentation a toujours embauché.

Où ces ingénieurs s’orientent-ils ?
30 % se dirigent vers l’agro-alimentaire, 20 % vers les organisations professionnelles agricoles et alimentaires, 13 % vers les services, un secteur en forte croissance : conseil-audit, banque-assurance, logistique alimentaire. Enfin, 10 % vont dans la grande distribution ou la distribution professionnelle. Les autres diplômés se tournent, pour l’essentiel, vers la recherche ou l’enseignement.

Et l’environnement ?
C’est un domaine qui répond de plus en plus aux motivations des étudiants. Depuis quelques années, ils sont très soucieux de ne pas reproduire les erreurs de leurs aînés en matière d’agriculture ou d’alimentation.

Mais l’environnement est une matière commune à toutes les spécialités. On le retrouve partout : dans l’agro-alimentaire, pour l’eau, l’énergie, le développement durable, dans la production agricole, avec l’agro-écologie, la biodiversité, la traçabilité des matières premières ou dans le traitement des déchets organiques.

Enfin, et même si l’offre est limitée, certains de nos diplômés trouvent aussi un poste dans les parcs naturels, en France ou à l’étranger.

*ISARA : Institut supérieur d’agriculture et d’agroalimentaire Rhône-Alpes

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.