#Attractivite #AuvergneRhoneAlpes #BrunoBernard #CCILyon #Chomage #DemandeursDEmploi #Economie #Emploi #Entreprises #Insertion #Lyon #MetropoleDeLyon #Nomination #SaintEtienne #Villeurbanne #AuvergneRhoneAlpes #Lyon #SaintEtienne #Villeurbanne
Denys Bédarride
26 mai 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 26 Mai 2022 à 07:05

Bertrand Foucher vient d’être nommé, ce jour, Directeur de l’ADERLY, l’Agence pour le développement économique de la région lyonnaise. Il prendra son poste le 29 août 2022.

Cette nomination, actée conjointement par les présidents de la Métropole de Lyon et de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, et enregistrée ce jour lors du conseil d’administration de l’agence, va permettre de poursuivre la nouvelle feuille de route initiée depuis 2020 pour développer une attractivité durable, en lien avec les enjeux socio-économiques du territoire.

?id=5kIYhQZT9N9FlHcE4jBWnEE3D5zdysS1

« À travers son parcours expérimenté dans le monde de l’entrepreneuriat, Bertrand Foucher a toutes les qualités pour accompagner la transition plus équilibrée de l’ADERLY, en faveur d’un développement économique harmonieux sur la Métropole et les territoires partenaires. Sa vision stratégique et ses valeurs managériales sont de véritables atouts pour répondre aux besoins des territoires et prendre la tête des équipes qui ont su tenir le cap dans des conditions difficiles. Je lui apporte tout mon soutien, lui adresse mes sincères félicitations et remercie les collaborateurs pour leur mobilisation sans faille. » a indiqué Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon.

?id=81CXqmKsX9OZT4p2FufrAzwbE0I7tPQA

« Nous sommes très heureux d’accueillir Bertrand Foucher à la tête de l’ADERLY, agence de développement économique pionnière, et qui est toujours aujourd’hui citée en exemple en France et en Europe. Bertrand Foucher arrive avec une solide expérience business et développement de projets d’intérêt général. Allié à une équipe de grand talent, qui a remarquablement géré cette période de transition, il a toutes les cartes en main pour atteindre les objectifs d’attractivité durable de notre grande aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne. »a indiqué Philippe Valentin, Président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne.

Diplômé de l’école de management EDHEC, Bertrand Foucher, âgé de 49 ans, a travaillé durant 20 ans dans le secteur du conseil aux entreprises et du digital, d’abord chez Capgemini, puis chez Accenture depuis 2007. Il y a occupé des fonctions de business développement sur des programmes complexes de transformation et développement d’entreprises au niveau européen (Adecco, Michelin, Medtronic, Coty, Volvo Trucks, Nexans…). 

 

?id=Klz2kt3GxPVWkSRBua7IbTlDJwJtWK3K

Depuis 2017, soutenu par Accenture, Bertrand Foucher a rejoint l’expérimentation « territoire zéro chômeur de longue durée » de Villeurbanne en tant que Président exécutif de l’entreprise SAS EmerJean, créée pour l’occasion avec 10 entreprises associées du territoire. Cette entreprise compte aujourd’hui près de 100 salariés, ex-demandeurs d’emploi, et produit de nouveaux services utiles au territoire, notamment dans le domaine de la transition écologique. 

Bertrand Foucher a ancré ce projet dans une dynamique entrepreneuriale et développé de nombreuses relations avec les entreprises, PME locales et comptes-clés nationaux. Il a accompagné depuis 18 mois l’émergence de nouveaux territoires zéro chômeur sur la Métropole de Lyon et contribué à créer deux nouvelles entreprises dans ce contexte.

 

Une nouvelle feuille de route pour une attractivité raisonnée, au service des enjeux socio-économiques du territoire

L’ADERLY engage depuis 2020 une nouvelle feuille de route en faveur d’une attractivité du territoire alliant transition économique et écologique en misant sur des projets à impacts positifs (impact social, environnemental, productif, de coopération et territorial) et en continuant à contribuer à l’impact économique, notamment en intégrant les trois axes suivants :

 

– la transition écologique de la grande aire métropolitaine lyonnaise via la prospection de sociétés proposant des technologies contribuant à cette dynamique ;

– le redéploiement productif pour renforcer la résilience et l’autonomie économique du territoire comme le développement des filières d’avenir ;

– la solidarité et la création d’emplois locaux via la prospection d’entreprises du secteur de l’économie sociale et solidaire, via une collaboration établie en 2017 avec Ronalpia.

?id=wo3ZI4zQ55rITuV7qUcdpmAxMOIWCQsR

« Je suis très heureux de la confiance qui m’est accordée en prenant la direction de l’ADERLY, une agence très reconnue en France et à l’international. Je souhaite écrire une nouvelle page de l’agence en m’appuyant sur l’expertise et l’engagement de mes collaborateurs. Mon ambition est d’orienter nos actions vers un développement productif équilibré au sein de la grande région de Lyon en intégrant les enjeux environnementaux et en valorisant toutes les compétences disponibles sur notre territoire : des expertises les plus pointues, aux personnes les plus vulnérables à la recherche d’un emploi. Je suis convaincu que les entreprises, petites et grandes, nous solliciteront dans le cadre de leur implantation et de leur développement pour s’intégrer davantage au cœur de notre territoire, améliorer leur performance environnementale et obtenir des compétences nouvelles. » a expliqué Bertrand Foucher, Directeur de l’ADERLY.

 

Pour refléter cette évolution, les objectifs de l’agence intègrent désormais une série d’indicateurs de performance, dont un seuil de 40% de projets avec un ou plusieurs impacts, un objectif de 10 projets issus de l’économie sociale et solidaire et un taux de 15% de projets implantés hors Métropole de Lyon, en cohérence avec l’enjeu de desserrement territorial. 

 

?id=eLGUaPFqe7rOVjYjR31v1cBIW9d8mped

Pour y parvenir, le plan de prospection de l’agence a été bâti sur 11 domaines d’action stratégiques relevant de quatre secteurs principaux :

– santé globale (dont alimentation et service d’intérêt sociétal) ;

– mobilité active, dont logistique urbaine ;

– transition écologique, dont construction durable, énergie et sobriété numérique ;

– redéploiement productif, dont industrie et textile.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.