#AuvergneRhoneAlpes #Dalkia #Ecologie #EDF #Energie #EnergiesRenouvelables #Lyon #MetropoleDeLyon #Rhone #SylvieJehanno #AuvergneRhoneAlpes #Lyon
Denys Bédarride
19 mai 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Mai 2022 à 08:05

Dans le cadre de son engagement en faveur de la transition énergétique et écologique, la Métropole de Lyon développe de nombreuses actions en faveur des énergies renouvelables sur le territoire. Les travaux d’extension du réseau de chaleur Ouest Lyon

Les équipes de la société Eclyde, filiale de Dalkia, qui exploite le réseau, vont entamer les travaux d’extension le 9 mai. Les 4 km de réseau supplémentaires apporteront aux habitants de Lyon La Duchère et de Champagne-au-Mont-d’Or de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire produite à partir de plus de 83 % d’énergies renouvelables.

Le réseau est alimenté par la chaufferie de La Duchère utilisant le bois comme combustible et par celle du quartier des Sources.

?id=UUXlw1kecj03rOmfMp99ps3xjqKv2xep

Les travaux d’extension du réseau se dérouleront jusqu’en octobre 2022. 

Cela concerne les rues suivantes : Avenue Lanessan, Rue Ampère, Boulevard République, rue Jean Philippe Rameau, avenue de Montlouis et Avenue d’Ecully.

L’avenue Ben Gourion, le quartier du Perollier et des Sources seront également concernés sur les communes de Lyon 9 et Écully. Des itinéraires de substitution préalablement validés avec les gestionnaires de la voirie métropolitaine seront mis en place, en fonction des besoins.

Les habitants seront informés régulièrement de l’avancée des travaux et des actualités grâce à une signalétique chantier déployée en ville pour prévenir les usagers, piétons et automobilistes et à un site internet dédié : https://chauffageurbain.ouestlyonnais.grandlyon.com/ 


Eclyde s’est engagé à se mobiliser pendant toute la durée des travaux pour réduire au maximum les nuisances engendrées auprès des riverains.

?id=ybBb9kh2zS04d32H4pZNeUMiNC6P5Cds

Chiffres clés du réseau de chaleur Ouest Lyonnais (à terme) :

  • 26 km de canalisations 
  • 83 % d’énergies renouvelables 
  • 17 000 tonnes de CO2 évitées chaque année, soit l’équivalent d’environ 12 500 logements chauffés au gaz 
  • L’ADEME soutient ce projet à hauteur de 10,4 millions d’euros à travers le Fond Chaleur 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.