#Actualite #Agenda #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #ProvenceAlpesCoteDAzur #RegionSudProvenceAlpesCoteDAzur #ProvenceAlpesCoteDAzur
D'Andréano Nicolas
21 octobre 2017 Dernière mise à jour le Samedi 21 Octobre 2017 à 07:10

« Un investissement sans précédent ! » Une phrase signée Christian Estrosi, maire de Nice et Président de la Métropole azuréenne concernant les travaux de réhabilitation et de développement du lycée hôtelier Paul Augier. Et on ne peut pas lui donner

 © Lycée hôtelier Paul Augier
© Lycée Paul Augier

Construit en 1993, le lycée Paul Augier n’a rien perdu de sa superbe. Tout du moins extérieurement. Car, depuis quelques années, l’établissement hôtelier connaissait des difficultés pour joindre les deux bouts. Et le besoin d’une rénovation du matériel pédagogique devenait une quasi obligation. 

En 2021, ça sera chose faite. La Région PACA a décidé de financer en intégralité les 30 millions d’euros nécessaires pour donner une seconde jeunesse à cet établissement de renom, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Le projet est donc confié à Jean-Philippe Cabane, concepteur d’Azurea ou encore de l’EDHEC Business School dans la ville de Nice. Sa mission, rénover l’établissement tout en préservant ses lignes architecturales, réaliser une extension de 1 300 m2, une cuisine suspendue de 1 000 mètres entre les deux bâtiments et repenser certaines facettes plus en phase avec le 21e siècle.

C’est dans ce but par exemple, que les façades connaitront une refonte avec des brise-soleil et des matériaux nouveaux pour améliorer les performances énergétiques du lycée Paul Augier.

La durée des travaux est estimée à un peu plus de vingt-quatre mois. Ils débuteront en avril 2019 et seront achevés peu avant la rentrée 2021. Un échelonnement dans le temps calculé pour ne pas pénaliser ou perturber les 400 élèves pendant la durée des travaux.

Le lycée ne sera pas le seul à vivre un lifting. Le quartier, lui aussi, va connaitre de grands aménagements. Une résidence étudiante devrait voir le jour dans les prochains mois tout comme un restaurant trois étoiles et des immeubles modernes. Et pour couronner le tout, la future ligne 2 du tramway desservira l’établissement.

 © Lycée Hôtelier Paul Augier
© Lycée Paul Augier

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *