#Agriculture #AlainRousset #Bordeaux #DeuxSevres #Dordogne #Gironde #Landes #LotEtGaronne #NouvelleAquitaine #RegionNouvelleAquitaine #TransitionEcologique #Bordeaux #Dordogne #Gironde #Landes #LotEtGaronne #NouvelleAquitaine
Denys Bédarride
29 juillet 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Juillet 2022 à 10:07

Le premier comité de pilotage de “Parcours NéoCoop” - qui est le dispositif régional d’accompagnement stratégique et opérationnel des coopératives agricoles visant à accélérer la transition agro-écologique de l’amont agricole - s’est tenu début juill

?id=0rfVFZgfJAv7KF61Pt2L9gpvoEfyajsu

Il a permis de rappeler les objectifs du dispositif NéoCoop, de définir le rôle du comité de pilotage, et de présenter les coopératives sélectionnées. En effet, sept candidatures sont retenues au terme du premier appel à manifestation d’intérêt (clos le 10 mai dernier) :

 

  • deux coopératives d’éleveurs : Caveb (Deux-Sèvres) et Groupement des éleveurs girondins (Gironde)
  • deux coopératives de la filière “Grandes cultures” : Scar (Dordogne) et “Sèvre et Belle” (Deux-Sèvres) ;
  • une coopérative de producteurs de légumes : Valprim (Lot-et-Garonne) ;
  • une coopérative d’arboriculteurs : Scaap Kiwifruits de France (Landes) ;
  • une cave coopérative : Cave de Sigoulès (Dordogne).

 

« Le parcours NéoCoop est une nouvelle illustration de la mise en œuvre de Néo Terra – la feuille de route du Conseil régional en faveur de la transition écologique et énergétique – pour une transition agro-écologique plus rapide de notre agriculture régionale.

Cette opération s’appuie sur les coopératives agricoles, car elles permettent de toucher trois quarts des agriculteurs néo-aquitains. Elles permettent de ce fait une massification des actions propices à atteindre les objectifs de Néo Terra : une agriculture néo-aquitaine bio, respectueuse de l’environnement, économe en ressources en eau, sans pesticide de synthèse et moins dépendante des intrants, répondant aux attentes des consommateurs, et intégrant le bien-être animal » a notamment expliqué Jean-Pierre Ray

 

Zoom sur NéoCoop, un dispositif unique en France Après le dispositif « Usine du futur » pour le monde industriel, la Région Nouvelle-Aquitaine propose « NéoCoop » aux coopératives agricoles afin d’accélérer leur transition agroécologique, à travers un parcours complet d’une durée de 11 mois. Piloté et financé intégralement par le Conseil régional, ce programme accompagne les coopératives agricoles pour améliorer la résilience et le développement de modes de production plus respectueux de l’environnement, en garantissant la compétitivité et la rentabilité des exploitations des associés-coopérateurs et des entreprises. Sur une durée de trois ans, ce sont ainsi 25 coopératives qui devront être accompagnées.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.