#BonsPlans #Economie #Emploi #EmploiFormation #InfosNationales #InfosNationales
Denys Bédarride
7 février 2015 Dernière mise à jour le Samedi 7 Février 2015 à 07:02

Bénéficier du Revenu de Solidarité Active (RSA) tout en exerçant une activité professionnelle, c'est aujourd'hui possible. Le RSA activité se positionne comme un juste milieu entre la précarité salariale et les personnes sans emploi.

 

A quoi sert le RSA activité ?

Il assure aux personnes qui travaillent et dont les revenus sont faibles un niveau minimum de ressources. Cette allocation est attribuée, sous certaines conditions, aux personnes âgées d’au moins 25 ans et aux personnes âgées de 18 à 24 ans, si elles sont parents isolés ou si elles ont travaillé l’équivalent d’au moins deux ans à temps plein, au cours des trois dernières années. 

Comment savoir si vous pouvez bénéficier du Rsa activité ?

Une solution : le site caf.fr. Si vous êtes déjà allocataire de la caf, munissez-vous de votre numéro d’allocataire et de votre code confidentiel, inscrits sur les courriers adressés par votre caf. 
Puis, ouvrez l’espace “Mon Compte” pour estimer votre droit au Rsa. Si vous n’êtes pas allocataire, consultez directement la rubrique “les services en ligne” sur la page d’accueil du site et laissez-vous guider.

Quel est son montant ?

Il dépend de la situation de chacun et tient compte de la situation du foyer. Pour connaître le montant de l’allocation, vous trouverez, sur caf.Fr, un simulateur qui vous donnera une estimation. 

Le RSA activité est-il imposable ?

Non. Mais attention, la partie du Rsa versée en complément de revenus liés à une activité professionnelle est à déclarer auprès des services fiscaux. Ce montant doit figurer dans la déclaration de revenus pour le calcul d’une éventuelle prime pour l’emploi (Ppe). Cette prime est attribuée aux personnes qui reprennent une activité professionnelle et qui disposent de faibles revenus. La prime sert alors àcompenser les dépenses liées à cette reprise d’activité.

Le versement du RSA activité est-il limité dans le temps ?

Non. Tant que la situation le justifie, les bénéficiaires du Rsa conservent leurs droits. Pour permettre à la Caf d’évaluer régulièrement vos droits, n’oubliez pas d’envoyer votre déclaration trimestrielle de ressources, qui détaille votre situation, ainsi que celle de votre foyer. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.