#Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Economie #Institutions #Occitanie #Occitanie
Karim Maoudj
11 août 2015 Dernière mise à jour le Mardi 11 Août 2015 à 12:08

La CCI régionale a réalisé un bilan économique exhaustif de l'année 2014 et sur les perspectives d'activité pour 2015, sur un échantillon de 1700 chefs d'entreprises du territoire de la Haute-Garonne

 

  • Bilan 2014 

Le bilan 2014 est décevant; la croissance économique a décélèré fortement et est tombé à son plus bas niveau depuis 2009.

Le taux de croissance du chiffre d’affaires départemental, de +1,4%,tombe à son plus bas niveau depuis l’existence de l’enquête. Cette nette décélération par rapport à 2013 (+3,1%) émane de la baisse du rythme de l’activité dans l’industrie (+4,5% vs +6,7%) et des services (+1,6% vs +2,6%) conjuguée aux replis du commerce (-1,1%) et du BTP-Immobilier (-1,3%). Comme l’an passé, les meilleures performances sont réalisées par les entreprises d’au moins 50 salariés, et celles implantées sur la zone de Toulouse Métropole

En bref: 

  • le commerce et plus encore le BTP-Immobilier font face à une chute d’activité, pendant que les moteurs de l’industrie et des services faiblissent.
  • les tensions s’accentuent sur le marché du travail ; les effectifs salariés progressent très modestement.
  • malgré la baisse du rythme des embauches, la contribution de l’industrie à l’emploi départemental reste prégnante et accentuée par le net ralentissement des recrutements dans les services.
  • la propension des entreprises à afficher de bons résultats augmente avec leur taille et leur localisation sur la métropole toulousaine.
  •  le manque de vigueur de la demande, unanimement souligné par les dirigeants, a pénalisé les activités B to B et B to C…

 

  • Perspectives 2015

 Cette année suscite les espoirs d’une reprise plus soutenue en France et dans la zone Euro, assise d’abord sur la conjonction de conditions macroéconomiques favorables (taux de change €/$, cours du pétrole, taux d’intérêt au plus bas).

Le volume d’affaires global progresserait de près de 2%, les quatre grands secteurs participant positivement mais à des degrés très divers à ce résultat.

Les moteurs de la croissance, investissement des entreprises et consommation des ménages en tête, devront rapidement prendre le relais afi n de diminuer le taux de chômage. Ce scenario se vérifierait à l’échelle de la Haute-Garonne, qui bénéficierait dans les prochains mois d’une accélération du courant d’affaires et d’un redémarrage de l’emploi salarié.

En bref: 

  • 2015 serait synonyme de reprise de l’activité et de l’emploi salarié.
  • L’industrie ralentirait pendant que les services gagneraient en dynamisme, pour une croissance homogène des deux secteurs.
  • Le commerce retrouverait un volume d’affaires en légère progression et le BTP-Immobilier sortirait de la récession.
  • Les TPE de moins de 10 salariés ne bénéficieraient pas de cette reprise.
  • L’emploi salarié progresserait de manière plus soutenue essentiellement grâce à la hausse des embauches dans les services.
  • le moral des dirigeants est assez stable concernant leurs perspectives propres, mais leur vision à plus long terme s’est détériorée.

 

Source: CCI Midi-Pyrénées

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *