#AuvergneRhoneAlpes #Industrie #Mobilite #Sport #Velo #VieDesEntreprises #AuvergneRhoneAlpes
redaction
14 juillet 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 14 Juillet 2022 à 06:07

La marque française EOVOLT, leader du vélo électrique compacte en France, annonce l’augmentation de sa capacité de production de son usine située à Lyon d’ici juillet 2022 avec l’objectif de doubler sa production d’ici la fin de l’année. Affichant de

?id=NkdLCf9I4JWttc1I6FxASBMzkwDrEDNj

EOVOLT affiche des chiffres en constante progression depuis sa création en 2017. La marque a ainsi vu ses ventes passer de 3 800 à 9 500 vélos entre 2020 et 2021 et a conforté sa position d’acteur incontournable sur le marché du vélo électrique en France.

Un doublement de l’unité de production lyonnaise

Afin de soutenir cette croissance exponentielle et être en mesure de proposer un haut niveau de fiabilité et de réactivité, le choix d’agrandir la ligne d’assemblage à Lyon s’est imposé de lui-même. 

Baptiste Fullen, co-fondateur d’Eovolt explique : « l’agrandissement de cette unité de production à Lyon s’inscrit dans un projet global de développement de l’entreprise. Nous souhaitons accentuer notre approche locale de notre production afin de verrouiller notre chaine de production afin d’être plus réactif et plus flexible ». 

?id=L8TiGL1wHS9mfBK6xEw36l8RIuDZ6IQN

Initialement basés à Bourges, les fondateurs ont décidé de déménager le siège et l’unité de production à Lyon au milieu de l’année 2020. En effet, bien que bénéficiant de 450 m2, ils cherchaient un lieu plus propice afin pour augmenter leur capacité de production. Ils ont été aidés dans cette recherche par la Métropole de Lyon qui leur a permis de s’installer dans la métropole lyonnaise.

Baptiste Fullen déclare : « La région Rhône-Alpes était par le passé considérée comme le HUB de l’industrie du cycle en France. Participer à l’essor nouveau du vélo dans cette région était une motivation supplémentaire, en plus de la situation géographique qui nous a permis de simplifier notre logistique. Contribuer à redynamiser le tissu économique local en compagnie d’autres acteurs industriels locaux est un très beau challenge et que nous relevons avec dynamisme et ambition ».

En effet, Eovolt est l’un des rares fabricant de vélo électrique à posséder son usine de production en France, les vélos étant 100% assemblés à la main dans son usine située en région lyonnaise.

Ce doublement de la capacité de production sera effectif à partir de juillet 2022. Il passera par le réaménagement de l’usine, notamment en rajoutant de nouveaux espaces de stockage et en installant une deuxième ligne de production. L’objectif en 2022 est la production de 2 200 vélos par mois contre 1 200 en 2021.

Pour accompagner cette extension de la ligne de production, EOVOLT prévoit de doubler son effectif à la fin de l’année 2022 pour passer à 40 employés.

?id=Pt9eB4MyH6PXsiSkNOuedn9m2ySoSlya

Développement de nouveaux produits et ambition internationale

Leader du vélo électrique compacte en France, la marque développe aujourd’hui des produits typés « vélo de ville ». Un modèle 24 pouces est d’ailleurs proposé depuis le début 2022. Ce dernier ne se plie pas complètement mais conserve l’ADN de la marque grâce au pliage de son guidon ce qui le rend plus compact et à sa batterie située dans la tige de selle comme tous les modèles de la marque.

Avec 30% de son chiffre d’affaires réalisé à l’export, EOVOLT ambitionne de conquérir de nouveaux marchés à l’international. Avec près de 600 revendeurs en Europe et une forte présence au Royaume-Uni, au Benelux et en Espagne, la marque souhaite s’imposer prochainement en Allemagne.

EOVOLT En chiffres :

  • 2 400 : le nombre de m² dédiés à la production
  • 30 m : la longueur de la ligne d’assemblage électrique
  • 600 : le nombre de revendeurs en Europe fin 2022
  • 30 % : le chiffre d’affaires réalisé à l’export

?id=ViWg05aGctUqX61RMf3KIZjo6jAIqrtF

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.