#BenoitPayan #BouchesDuRhone #Dechets #Ecologie #Environnement #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur #VilleDeMarseille #BenoitPayan #BouchesDuRhone #Marseille #ProvenceAlpesCoteDAzur
Denys Bédarride
31 mars 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 31 Mars 2022 à 07:03

Dans le cadre de la journée mondiale du recyclage, la Mairie de Marseille a réuni le 18 mars les éco-acteurs économiques, associatifs, citoyens du territoire, aux côtés de la Région Sud et de la Métropole Aix-Marseille-Provence, pour une journée d’éc

Concernée par l’urgence écologique et climatique, la municipalité veut réaffirmer par cette initiative sa volonté d’être aux avant-postes de la cause environnementale et d’atteindre ainsi ses objectifs d’une ville zéro déchet, zéro plastique d’ici 2030, annoncés en septembre 2021 lors du Congrès mondial de la nature de l’UICN.

?id=vHBcLzwQBlP0SGW92WgkBwDNKkHTR20G

Au cours de cette journée inédite, plusieurs ateliers ont été ouverts dans l’Espace Bargemon à tous les partenaires privés, publics et associatifs afin de co-construire une démarche collective nouvelle et préciser la feuille de route municipale pour une ville plus verte et plus résiliente avec l’émergence de trois objectifs issus des débats : améliorer la collecte des encombrants, renforcer l’information et la communication autour des outils institutionnels de participation citoyenne (“Allô Mairie” et “Engagés au quotidien”), sensibiliser et accompagner les professionnels en matière de tri des déchets.

En proposant un espace et un temps d’échanges dédiés, la Ville de Marseille a ainsi répondu à une attente forte de tous les éco-acteurs engagés du territoire et porteurs de solutions de réduction, de réemploi, de tri et de recyclage.

?id=vEltSxpANzXIsAHEKTpiwua07PM7aH4V

Dans cette dynamique, la Ville de Marseille signera prochainement la charte « Zéro déchet plastique en Provence Alpes Côte-d’Azur » de l’Agence Régionale Pour la Biodiversité et l’Environnement de Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARPE-ARB) qui vise notamment à accompagner et valoriser les porteurs de projets dans la diminution des pollutions plastiques. 

“Cette journée d’échanges autour des déchets et du tri est une réussite. Des idées fortes ont émergé notamment sur les encombrants, le besoin de sensibiliser sur le tri et son extension, de continuer à travailler ensemble auprès des professionnels pour les accompagner dans une meilleure gestion de leurs déchets.

Autant de défis à relever dans la juste répartition des compétences et des responsabilités notamment avec l’aide des nombreuses expériences réplicables à l’échelle de quartiers ou de la ville qui ont été présentées pour réduire les déchets et améliorer le tri.

Avec Yannick Ohanessian, l’adjoint au maire de Marseille à la tranquillité publique, la brigade de l’environnement composée de policiers municipaux a pu présenter les premiers retours terrains de son action dans la lutte contre les décharges sauvages. Les différents acteurs ont salué la présentation de la brigade qui a suscité un grand intérêt de tous les participants.

Nous nous retrouverons bientôt pour poursuivre le travail engagé sur toutes ces thématiques qui intéressent particulièrement les Marseillais et Marseillaises » a indiqué Christine Juste, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼenvironnement, de la lutte contre les pollutions, de lʼeau et lʼassainissement, de la propreté de lʼespace public, de la gestion des espaces naturels, de la biodiversité terrestre et de lʼanimal dans la ville. 

 

Crédit photo Marseille :©Jérémy Flament

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.