Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR / CORSE / MONACOACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESCULTURE-SPORTAGENDA
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/illustration/divers/Sous-marine-2-.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
24/06/2017 à 08:09
Voici une annonce qui va ravir les passionnés de l’image sous-marine, l’Aquatic Festival...

///   Marseille : Le mondial de l’image sous-marine aura lieu au palais des congrès du Pharo le 3 novembre

par le

Voici une annonce qui va ravir les passionnés de l’image sous-marine, l’Aquatic Festival va avoir lieu du 3 au 5 novembre 2017 au palais des congrès du Pharo à Marseille pour la 44 édition. Frédéric Presles, réalisateur et producteur, a récemment sauvé le festival après le dépôt de bilan de l’association qui portait l’événement l’an dernier.

 Sous-marine-2-

 

Fervent amoureux de la photo sous-marine, le repreneur du festival a souhaité conserver l’exceptionnel fonds d’archives recueillis depuis 43 ans. Pour ce véritable événement mondial, cette reprise de flambeau sonne comme un nouveau départ et Frédéric Presnel veux lui donner une nouvelle orientation pour répondre au manque de rentabilité. 

 

Un changement radical de statut

Le producteur et réalisateur, désormais à la commande de l’évènement avec sa femme est un fidèle adepte du mondial de l’image sous-marine. Il était donc conscient des faiblesses du festival mais également du véritable trésor dont il dispose.

Anciennement géré par une association, le festival sera maintenant administré par une société privée qui aura une vision plus lucrative de l’événement et bien moins élitiste que précédemment.

Auparavant, les collectivités territoriales devaient financer en grande partie l’événement. Ainsi, avec la baisse des financements le mondial de l’image sous-marine a failli disparaître et c’est ce que les nouveaux repreneurs ne souhaitent plus.

Cette année, l’accent sera mis sur l’environnement marin, soit de l’écosystème global qui est également confronté à des enjeux de respect du littoral en surface et dans les profondeurs. 

 

Un fonctionnement axé vers une bonne santé financière du festival

La stratégie de positionnement de la nouvelle version du festival va changer par rapport aux années précédentes pour rendre l’événement plus ouvert à tous. Les affinités ou les bonnes relations avec certains exposants ne seront plus présentes dans le choix de sélection des exposants.

L’image sous-marine va se situer au centre du système de proposition de valeur pour relancer l’attrait de ce rendez-vous annuel. Un gain d’attractivité est également recherché avec le changement de nom du festival qui devient « l’Aquatic Festival ».

D’un point de vue tarifaire, Frédéric Presles explique qu’il souhaite aller à l’encontre de l’ancienne image élitiste avec des tarifs exorbitants. Le prix d’entrée sera de 5 euros pour tout le monde et gratuit pour les moins de 18 ans.

Visiteurs, entrepreneurs, passionnés, scientifiques, cinéastes seront présents pendant tout le week-end. Seront exposés sur place une sélection de films, de photographies et de visuels ainsi que des conférences et de rencontres inédites.

A plus long terme les repreneurs souhaitent se positionner sur le dernier week-end de novembre afin de pouvoir fixer une date annuelle pour leur événement et gagner en visibilité.

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.