Ecomnews - Adds
16 380 projets d’embauche pour 2018 pour l'Aude
Par Robert Fages publié le 11 MAI 2018 à 13:00
Les Services demeurent le premier recruteur du territoire suivis de l’Agriculture, l’Industrie agroalimentaire, le Commerce, la Construction et l’Industrie

Pôle Emploi vient de rendre public les résultats d’une enquête réalisée sur les besoins en main‐d'oeuvre des entreprises du département de l’Aude qui compte 28% d'établissements recruteurs.

Ces derniers déclarent 16 380 intentions d'embauche

Les établissements de moins de 10 salariés sont à l'origine de 70% des intentions d'embauche du territoire. Le secteur des services demeure le premier recruteur avec 49% des projets formulés en 2018.

L'agriculture et l'industrie agroalimentaire regroupent 33% des recrutements, le commerce 13%, la construction 4% et l’industrie 2%. Les projets de recrutement peuvent être liés à des créations de postes, des remplacements de départs ou des surcroîts d'activité ponctuels.

L'enquête mesure également les projets de recrutement répondant à un besoin en personnel saisonnier.

En 2018, les projets de recrutement saisonniers représentent un potentiel de 10 530 embauches, soit 64% des recrutements.

Mais 4 890 intentions d'embauche sont considérées difficiles à pourvoir par les employeurs. Pôle Emploi précise que le nombre insuffisant de candidats et leurs profils inadéquats sont les principales difficultés de recrutement rencontrées par les employeurs.

Le bassin d’emploi de Narbonne concentre plus de la moitié des besoins

Les établissements sans salarié concentrent 33% des projets de recrutement sur le territoire et ceux de 1 à 9 salariés 36%. Les établissements de plus de 100 salariés représentent 8% des intentions d'embauche.

Les activités de services rassemblent 8 020 projets de recrutement soit 49% des projets du territoire. Parmi celles‐ci, les services aux entreprises et les services aux particuliers couvrent respectivement 11% et 20% des intentions d'embauche. L'hôtellerie-restauration en recense 19%.

Les employeurs du territoire font part de difficultés de recrutement dans 30% des projets. Ce taux s'échelonne toutefois de 21% dans l'agriculture ou dans le commerce à 47% dans la construction. La part des projets saisonniers atteint 64% sur le territoire mais varie de 14% pour la construction à 89% pour l'agriculture.

L'enquête permet d'identifier les métiers recherchés par les employeurs du territoire. 15 métiers les plus recherchés concentrent 62% des projets de recrutement

: viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs ; agriculteurs salariés, ouvriers agricoles ; aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine ; serveurs de cafés, de restaurants ; employés de l’hôtellerie ; employés de libre-service ; aides à domicile et aides ménagères ; ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires ; vendeurs en produits alimentaires ; animateurs sportifs ; maraîchers, horticulteurs salariés ; professionnels de l'animation socioculturelle ; agents d'entretien de locaux ; caissiers.

Sur les 16 380 projets de recrutement, c’est le bassin d’emploi de Narbonne qui arrive en tête (8 460) suivi de Carcassonne (4 390), Limoux (1 770) et Castelnaudary (1 760).

Ecomnews - Adds