Ecomnews - Adds
2020, une année spéciale pour Christian Estrosi
Par Sanya Maignal publié le 08 JAN 2020 à 09:21
C'est dans un lieu chargé d'histoire, en l'église des franciscains du 13e et en présence de Renaud Muselier, Charles-Ange Ginésy, du Préfet Bernard Gonzalez et des élus que Christian Estrosi a présenté ses vœux à plusieurs centaines de Niçois.

Si, en raison du calendrier électoral, le Maire de Nice et le Président de la Métropole Nice Côte d'Azur n'a pas pu revenir sur son mandat et exprimer ses projets pour une future éventuelle mandature, il a tout de même pu associer les Niçois à toutes les réalisations pendant « ces années prodigieuses » et leur exprimer sa gratitude de lui avoir fait confiance et s'être impliqués dans la transformation et embellissement de la ville.

« C'est simplement une œuvre collective que nous avons partagé ensemble, je suis heureux de voir notre cité avancer » a-t-il lancé avant de préciser qu'il restera concentré sur son travail de Maire jusqu'au bout et finira les dossiers en cours : « Parole donnée, parole tenue ! »

Classement de Nice au patrimoine mondial

« On y travaille depuis sept ans avec Jean Jacques Aillagon, on a franchi toutes les étapes nécessaires de qualification pour le classement de Nice au patrimoine mondial de l'Unesco ».

Le gouvernement doit prendre une décision dans les jours à venir pour présenter le dossier devant les instances de l'Unesco et le Maire de Nice est determiné, il ira jusqu'au bout afin que les beautés et merveilles de la capitale azuréenne soient reconnues !

Autre dossier dont Christian Estrosi est fier : l'Hôtel de police, une première en France. Le projet qui doit mettre sous le même toit la police nationale, municipale et le centre de supervision urbain est pratiquemement finalisé.

Si toutes les réalisations n'ont pas pu être évoquées, l'orientation environnementale de la ville et de la Métropole ont été mentionnées : Nice ville jardin, mobilités nouvelles, grandes politiques d'assenissement... qui font de ce territoire un territoire exemplaire.

L'histoire et le sport : valeurs sures

Après avoir remercié son ami, Renaud Muselier, Président de la Région Sud qui a, après des années où Nice a été mal aimée par Marseille, rétabli en 2015 la solidarité au sein de la région, Christian Estrosi s'est tourné vers l'avenir.

« Je ne sais pas où je serai l'année prochaine, ce que j'aurai comme mandat, mais une chose est sure : l'année 2020 ne sera pas une année banale. » Et pour cause, deux grands événements attendent les Niçois. Les deux chers au Maire sportif, amoureux des traditions de l'histoire et de sa ville : le 160e anniversaire du rattachement du Comté niçois à la France et le départ du Tour de France, le 27 juin de la Promenade des Anglais.

Ecomnews - Adds