Ecomnews - Adds
300 millions d’euros pour faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première destination européenne du tourisme durable
Par Fiona Urbain publié le 28 JUIL 2022 à 10:52
Le secteur touristique représente 8% du PIB régional, 160 millions de nuitées touristiques par an et 180 000 emplois. La 1ère région de France pour les activités outdoor a pour ambition de devenir la première destination européenne du tourisme durable.

La France était, en 2019, la première destination touristique mondiale. Chaque année, près de 90 millions de touristes étrangers découvrent notre pays et génèrent 58 milliards d’euros de recettes sur place. Auvergne-Rhône-Alpes est ainsi la deuxième région touristique de la première destination mondiale.


Au regard de l’importance du tourisme dans l’économie régionale, la Région a décidé d’en faire l’une de ses priorités d’action ; un volet dédié au tourisme avait ainsi été mis en place au sein du Schéma Régional de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation pour la période 2017 – 2021. Cette démarche sera renouvelée pour la période 2022 – 2028, notamment via le travail mené par l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme.

Cette nouvelle programmation va permettre à la Région d’accompagner la filière Tourisme lors d’une période charnière : la crise sanitaire a fortement affecté ce secteur économique, qui subit en outre aujourd’hui une grave pénurie de main-d’œuvre.

De plus, comme de nombreux secteurs économiques, la filière Tourisme doit s’adapter à de nouveaux enjeux et aux demandes de la clientèle qui évoluent.


Celle-ci est désormais de plus en plus attachée à un tourisme plus local, plus responsable, plus ancré au sein des traditions et de l’histoire du territoire. Ces tendances ont d’ailleurs été accentuées par la crise sanitaire et obligent les professionnels du secteur à adapter leur offre.

Ce nouveau plan Tourisme, permettra d’injecter 300 millions d’euros pour faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première destination européenne du tourisme durable.

?id=YkUeETWCjNyZUrgm4fhTMFeBAVtpdKUw

Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région du tourisme de pleine nature


Auvergne-Rhône-Alpes est déjà la première destination de France pour la pratique des sports et loisirs de pleine nature (randonnée, sports d’hiver, cyclotourisme, canyoning, escalade, etc.).

Cette filière est un pilier de l’économie régionale : elle permet de créer des emplois non délocalisables et génère d’importantes retombées économiques dans ces territoires.


La Région lance la création d’un appel à manifestation d’intérêt dédié : « Territoires Région Pleine Nature »

Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première montagne durable d’Europe

Auvergne-Rhône-Alpes est la grande région de la montagne. Les 203 stations sont de formidables atouts touristiques pour le territoire. La montagne accueille, chaque année, 80 millions de nuitées touristiques ; il s’agit du premier espace visité de la région.

La Région entend poursuivre et amplifier la diversification touristique et économique des territoires de montagne, en s’appuyant sur le dispositif « Région Montagne 4 Saisons ».

Un appel à manifestation d’intérêt sera lancé pour identifier des territoires qui ont une stratégie de développement touristique prenant en compte l’environnement, visant un tourisme durable et travaillant au développement d’une offre diversifiée hors neige.

?id=4yrkvcC83fwfsCYOXPgyYFDv6mwVz0Mc

Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région pour le tourisme itinérant


Le tourisme d’itinérance, qu’il soit pédestre, cyclable ou équestre, rencontre de plus en plus de succès et génère des retombées économiques importantes pour tous les acteurs des territoires concernés.

Avec la crise sanitaire une nouvelle clientèle est apparue, avec des attentes précises que la Région doit prendre en compte :

- en confortant Auvergne-Rhône-Alpes comme région de 1er plan au niveau européen sur le tourisme itinérant : en s’appuyant sur des produits de renommées tels que les Chemins de Compostelle ou la ViaRhôna,
- en dynamisant et développant l’offre de produits régionaux répondant à la demande d’une clientèle de proximité et assurant ainsi une meilleure appropriation et visibilité par et sur les territoires.

Auvergne-Rhône-Alpes, région de référence pour le thermalisme et la pleine santé


Auvergne-Rhône-Alpes a la chance de disposer de 24 stations thermales sur son territoire. Des dispositifs spécifiques à l’accompagnement des stations thermales de pleine santé seront renouvelés par la Région dans le cadre d’un plan dédié. Ils permettront de soutenir les investissements des stations et les projets portés par les acteurs du thermalisme et de la pleine santé.

Auvergne-Rhône-Alpes, grande région de la gastronomie et de l’œnotourisme


L’attractivité touristique de la région tient aussi à la richesse de son patrimoine gastronomique, viticole et agricole.

- Développement de la marque « Vallée de la Gastronomie - France ® », qui relie Dijon et Marseille en passant par la région ;
- Soutien aux caveaux viticoles pour leurs projets d’accueil du public, accompagnement des projets de valorisation des produits du terroir, soutien à l’agrotourisme, etc.

?id=12j3GCA736lUaVPWcY4NUYbzzDunywlo

Poursuivre l’accompagnement des Sites Touristiques Emblématiques


La Région poursuivra son engagement envers ses grands sites par une mise en réseau et une valorisation renforcées, encourageant ainsi la structuration de cette offre touristique emblématique.

- Lancement d’un appel à candidatures ponctuel pour identifier les Sites Touristiques Emblématiques qui recevront dès lors un accompagnement personnalisé de la Région et de l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme. L’objectif est d’accompagner ce réseau « Sites Touristiques Emblématiques » dans la modernisation de leurs offres, pour mettre en place une approche toujours plus exemplaire et durable.

Soutenir les hébergements touristiques


L’hébergement est la composante clef de la filière Tourisme ; il représente 80% des investissements touristiques dans la région. Comme toutes les composantes de la filière, l’hébergement doit en effet s’adapter aux exigences nouvelles de la clientèle pour aller vers un tourisme plus durable, tout en demeurant toujours plus confortable et qualitatif.

?id=FvsUaD6s1rF5wwDfWPvSMasjvptoZ2o1

Soutenir l’innovation touristique


- Développement de nouvelles filières comme la tourisme industriel (visite de sites industriels historiques, visite d’entreprises aux savoir-faire d’excellence) ;
- Soutien au tourisme d’affaires ;
- Accompagner la filière dans son ensemble vers la numérisation de leurs activités et leur offre ;
- Soutenir les projets visant à favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Répondre à la pénurie de main-d’œuvre


Les métiers du tourisme, comme de nombreux autres secteurs économiques en France, sont confrontés à une pénurie de main-d’œuvre sans précédent.

C’est pourquoi, en octobre dernier, la Région a mis en place son Plan retour au travail : pour aider les secteurs en tension à recruter plus facilement. Ce plan concernait bien entendu les métiers de l’hôtellerie et de la restauration, particulièrement touchés par le phénomène.

Pour y répondre, la Région a mis en place plusieurs actions :

- Répertorier les offres d’emploi ne trouvant pas preneur ;
- Les faire connaître, mieux informer les demandeurs d’emploi, faire découvrir les opportunités professionnelles offertes par les secteurs en tension ;
- Proposer une offre de formation plus adaptée à la réalité des besoins d’emploi.

Ecomnews - Adds