Ecomnews - Adds
Provence-Alpes-Côte d’Azur : Financement de nouveaux projets de restauration de la biodiversité
Par Noémie Bouisset publié le 04 MAI 2021 à 09:24
La Préfecture met l’accent sur la nécessité de politiques publiques environnementales, notamment dans le cadre du plan de relance du gouvernement, à travers le financement de nouveaux projets centrés sur la biodiversité.

Le gouvernement propose dans son plan de relance de non seulement contrer les dommages économiques et sociaux de la crise sanitaire, mais d’accompagner à la fois davantage la transition écologique.

L’État a lancé en janvier un double appel à projets afin de conforter et d’accélérer ses politiques courantes en matière de biodiversité. Sur 24 dossiers déposés pour l’appel à projet « aires protégées » et une quinzaine pour la « restauration écologique, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a sélectionné vingt projet « aires protégées », financés pour un montant global d’ 1 050 000 euros, et douze projets de « restauration écologique », pour 777 000 euros.

Les enjeux environnementaux dans la région

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur est riche d'une biodiversité abondante, avec, au niveau floristique en 2019, 3 400 espèces recensées (soit plus de 65 % de la flore française), dont 31 visibles nulle part ailleurs dans le monde. En termes de faune, elle compte 85 % des espèces d’oiseaux nicheurs, 87 % des espèces de libellules, 85 % des espèces de papillons de jour de France métropolitaine.

Une partie de cette diversité est menacée, dont 11 % de la flore régionale, ou encore plus d’un tiers des oiseaux nicheurs. Pour y remédier, certains projets séléctionnés visent des actions de restauration prioritaires pour les espèces les plus menacées d'extinction. D'autres incluent la rénovation de la réserve naturelle des Coussouls de Crau, afin de préserver la biodiversité et sensibiliser le public, ou encore la restauration et protection des milieux secs des lacs temporaires du Var.

Les sélections pour ces appels à projets biodiversité dans la région ont été effectuées, selon la Préfecture, « par rapport à la maturité du projet, leur impact sur la biodiversité ou la géodiversité, ainsi que leur impact local sur l’attractivité et la mise en valeur des espaces protégés ».

Une opération d’envergure, car les dossiers ont été examinés en coordination avec 8 organismes différents (les services de la Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL), de la Région, de l’Office français de la biodiversité (OFB), de l’Agence de l’eau, de la Direction interrégionale de la mer (DIRM), des Directions départementales des territoires et de la mer (DDTM) concernées et de l’Agence régionale pour la biodiversité et l'environnement (ARBE)). La liste des lauréats est disponible sur le site de la Préfecture.

Source : Préfecture en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Région

Ecomnews - Adds