Ecomnews - Adds
Salles en Gironde : Coup d’envoi des Conseils de Territoire
Par Yannick Laborde publié le 09 NOV 2017 à 15:49
La commune de Salles a accueilli ce 7 novembre le premier Conseil de territoire initié par le Département. Plus d’une centaine de personnes s’étaient données rendez-vous pour porter les projets du territoire Bassin d’Arcachon Val-De-L’Eyre. Rencontre avec les différents acteurs du territoire ...

350 projets

Il y avait du monde dans la salle des fêtes de Lavignolle de Salles, dans le sud de la Gironde. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’idée de co-construire son territoire mobilise. Où du moins permet d’apporter sa pierre à l’édifice dans des projets communs. Et des idées, il y en a pour ce territoire.

Au total, près de 350 projets ont été retenus suite à la première consultation du mois de mars.

« Nous sommes ici pour approfondir les problématiques locales et pour aider les projets à prendre corps, voire les financer par le Conseil Départemental » déclare Hervé Gillé, Conseiller Départemental des Landes des Graves.

Trois thèmes majeurs abordés pour ce territoire

Fracture numérique, développement d’une plateforme de stages pour les élèves de 3éme (groupe de travail « le collège levier de développement territorial » permet de mieux mettre en relation les collèges et les entreprises du territoire), mobilité ou encore économie sociale et solidaire (création d’une recyclerie solidaire), voilà les principaux thèmes abordés lors de ce premier conseil de territoire.

Des élus, des associations, des porteurs de projets, des représentants d’organismes sociaux ou de santé ont échangé, partagé leur expérience et leurs idées afin de mieux développer ce territoire du Bassin d’Arcachon Val-De-L’Eyre. Un faire-ensemble, en commun, pour appréhender et dessiner leur territoire de demain.

La fracture numérique

Une des problématiques majeures sur ce canton du sud du département : l'accessibilité et surtout l'usage du numérique. Face à des publics hétéroclites (surtout âgés) le problème n'est plus l'accessibilité (elle est en train d'être résorbée) mais plutôt la compréhension de cette technologie.

« C'est la pratique et l'usage qui posent problème à certaines personnes et qui de fait ne peuvent réaliser leurs propres démarches administratives » constate Marina Rozewicz, membre de l’ANPAA.

Les Maisons Départementales de la Solidarité et de l'Insertion peuvent répondre à cette problématique grâce à des personnes compétentes qui peuvent aider et orienter les girondins en difficulté !

Conseils territoire Salles
© Yannick Laborde

Ecomnews - Adds