Ecomnews - Adds
Conseil de Territoires Portes du Médoc : l’économie sociale et solidaire en vedette
Par Yannick Laborde publié le 17 NOV 2017 à 08:46
Le quadrant Nord-Ouest de l’aire métropolitaine bordelaise, regroupant les cantons du Bouscat, de Saint-Médard-en-Jalles, de Mérignac et des Portes du Médoc, accueillait ce mercredi 15 novembre, le 4 ème Conseil de Territoire, à Blanquefort.

Territoire moteur du développement économique girondin

Zone de desserrement de l’agglomération bordelaise, soumise à une forte pression foncière, du fait d’entreprises de renoms implantées sur son territoire, ces cantons connaissent néanmoins quelques difficultés et ont des besoins : l’offre de mobilité est à renforcer et le lien social, le vieillissement et la transition écologique sont au cœur des porteurs de projets.

Sur ces territoires, 55 % des projets déposés concernent les « parcours de vie » (petite enfance - famille - santé personnes âgées) et 15 % le « vivre ensemble » (culture, vie associative, sport et loisirs). Les communes représentent 49 % des contributeurs à ces projets, suivies par les associations locales (28%). 21 695 entreprises ont été recensées sur ce territoire, soit 13% des établissements girondins !

L’économie sociale et solidaire privilégiée

Faire jouer la solidarité, en synergie ! Voilà un mot que Christine Bost, Première vice-présidente chargée des synergies, de la stratégie et du développement des territoires et également Conseillère départementale du canton Portes du Médoc, affectionne particulièrement.

Tout comme sa consœur, Cécile Saint-Marc, Conseillère départementale Mérignac II, en charge du chantier « bien-vieillir ».

« Avec Guy Tapie, sociologue, nous avons réfléchi à la façon d’appréhender l'espace pour les personnes âgées, voir comment une personne âgée (atteinte d'Alzheimer ou de Parkinson) pourrait mieux se déplacer dans un appartement et ainsi prévenir les risques ».

Dans les EHPAD, « il faut séparer les personnes atteintes d'Alzheimer des autres résidents » analyse le sociologue.

Pour la Jeunesse et l’insertion, Cap Sciences et la mission locale ont échangé sur la politique à mener sur le territoire. « Il faut valoriser ce que le jeune fait en stage, le mettre en avant et faire un retour avec son tuteur pour l'aider à réussir "

Conseil Territoires Portes Médoc
© Yannick Laborde

Ecomnews - Adds