Ecomnews - Adds
Neuf Conseils de Territoire pour définir la politique de la Gironde !
Par Fiona Urbain publié le 06 FEVR 2018 à 11:04
Le Conseil Départemental de la Gironde joue la proximité et la co-construction avec les forces vives du territoire. Pour la 6ème fois en trois ans, 9 Conseils de Territoire se sont tenus sur l’ensemble du département afin d’élaborer et mettre en œuvre les « pactes territoriaux » du plan Gironde 2033. Quel bilan tirer de cette démarche novatrice ? Ecomnews vous propose une sélection de projets en vidéo.

« Nous avons voulu co-construire notre territoire avec les acteurs de terrain, comme les communes, les communautés de communes, les associations et les acteurs économiques du territoire » explique Christine Bost, première vice-présidente du Département chargée du développement des territoires.

Dans chaque Conseil de territoire, des groupes de travail thématique on pu échanger au sein d’ateliers « accélérateur » (c’est à dire sur des projets en émergence en cours de concrétisation) ou « inspirateurs » (témoignages de structures ayant réussi pour transmettre les bonnes pratiques)

Le Département a collecté les remarques, les besoins, et idées de projets, émis par les forces vives du territoire. Ce qui a permis d’arriver à un diagnostic conjoint et à la définition des priorités pour le développement de la Gironde et à la construction d’un projet partagé pour chaque territoire.

Pour les 9 conseils de territoire de novembre : 1050 participations ont été enregistrées au total et près de 3 800 projets recensés sur l'ensemble des territoires depuis 2016.

Les projets déposés par thématiques :

  • Parcours de vie : 45%
  • Vivre ensemble : 16%
  • Capacité de développement : 16%
  • Economie locale : 12%
  • Qualité de vie : 11%

Les projets déposés, par contributeurs :

  • Association : 33%
  • Commune : 28%
  • Syndicat/Etablissement public : 17%
  • EPCI : 9%
  • Autre : 8%
  • Entreprise : 5%

?id=jnW1SOBSe3VE188ZsXsBH7kpHEon25Tn

Les enjeux majeurs par territoire :

Haute-Gironde :

Favoriser l’accès géographique et social de chacun aux droits à la culture, à l’éducation, à la santé et faire de l’emploi et de la formation un enjeu essentiel. Créer les conditions d’un mieux vivre ensemble

Médoc :

Rompre l'isolement géographique et soutenir les actions socio-économiques. Mettre en réseau les acteurs. Promouvoir le numérique, la formation, l’économie sociale et solidaire...

Libournais :

Faire de l’accessibilité aux services et de la mobilité des vecteurs de cohésion sociale et de lutte contre la précarité. Et miser sur la jeunesse

Bordeaux :

Soutenir et faire en sorte que la capacité de développement économique et d’innovation du territoire profite à tous les habitants. Promouvoir un développement équilibré de la ville, soucieux de la qualité de vie et garant de mixité sociale. Coordonner et faciliter l’action des opérateurs locaux pour améliorer l’offre de services de proximité.

Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre :

Prendre en compte le caractère saisonnier et non saisonnier du territoire dans la réponse aux besoins des publics vulnérables. Améliorer la mise en réseau de l’ensemble de l’offre en équipements et services, et la coordination des acteurs

Sud Gironde :

Lutter contre le durcissement de la précarité. Maîtriser la dynamique d’accueil du territoire pour agir en faveur de la cohésion sociale en veillant à la nécessaire préservation de ses ressources et du cadre de vie.

Porte du Médoc :

Mettre en place une stratégie d’accueil des populations soucieuse de la préservation des ressources et de la qualité de vie en améliorant notamment l’accessibilité aux services.

Mobiliser la capacité de développement économique de la Porte du Médoc, cœur économique de l’aire métropolitaine bordelaise et de la Gironde, en faveur de la cohésion sociale, de l’insertion et de la lutte contre les inégalités

Hauts de Garonne :

Accompagner les personnes en situation de précarité ou d’isolement. Mettre en place une stratégie d’accueil des populations qui prenne en compte leur diversité, qui préserve les ressources et la qualité de vie et qui favorise l’accès de tous à la culture, au sport et aux loisirs

S’appuyer sur la capacité de développement économique et d’innovation et sur la richesse associative caractéristique des Hauts-de-Garonne pour agir en faveur de la cohésion sociale et de l’insertion professionnelle de ses habitants

Graves :

Favoriser la cohésion sociale et l'insertion en soutenant la capacité de développement économique et d’innovation. Faciliter les parcours de vie sur le territoire en améliorant l'offre de services de proximité et en favorisant la mise en réseau des acteurs locaux entre eux et avec ceux de l'aire métropolitaine.

Accueillir de nouveaux habitants tout en privilégiant un développement équilibré du territoire, soucieux de la préservation des ressources et de la qualité de vie.

?id=imEDJaekEHSiZ9mFLrOMBQDeEhDVoSwH

Ecomnews - Adds