Ecomnews - Adds
Agglomération Arles Crau Camargue Montagnette : Un fonds pour aider les artisans et commerçants
Par Fiona Urbain publié le 13 OCT 2020 à 09:44
La Communauté d’Agglomération ACCM, avec le soutien de l’État et des chambres consulaires, a lancé le dispositif Fisac sur le périmètre d’Arles, de Tarascon et prochainement Crau Montagnette. Objectif : soutenir les commerçants et artisans et revitaliser les coeurs de villes. Reportage à Tarascon.

Fortement impactés par la Covid 19, les commerçants et artisans ont plus que jamais besoin d’aide pour attirer et fidéliser leurs clients.

L'objectif du Fisac, Fonds d'intervention pour le maintien et le développement des services, de l'artisanat et du commerce est de soutenir les artisans et commerçants, dans leurs investissements.

Le Fisac est un fonds créé par l’État qui permet aux partenaires locaux (ACCM, communes, associations de commerçants, chambres consulaires) de mettre en oeuvre :

  • des actions collectives pour favoriser tous les commerces : animations en centre ville, animations des associations de commerçants, etc
  • des aides directes pour accompagner individuellement, sous conditions, les projets d’investissement des commerçants, artisans et entreprises de service.

?id=KCKVYexrJByZY3KQDIVmK5ThQR1phy6m

« Pour Tarascon le dispositif correspond à un budget de 76 000 euros porté à 50% par l’Etat et 50% par la communauté d’agglomération ACCM » précise Jean-Michel Jalabert, Vice-président d'ACCM en charge du développement économique, du commerce et des zones d’activités.

« Cette aide peut être d’un grand recours dans la situation actuelle », explique Sophie Renoult commerçante à Tarascon. Avec l’aide, elle envisage d’apporter un éclairage supplémentaire à sa boutique située sous les arcades, mais aussi de s’équiper en informatique ou encore d’une machine à coudre pour lui permettre de fabriquer des sacs dans sa boutique.

Ces aides directes concernent les commerçants et les artisans des 3 périmètres Fisac : Arles, Tarascon et Crau Montagnette.

Quelles sont les entreprises concernées ?

Les entreprises ayant une clientèle de particuliers et un chiffre d’affaires inférieur à 1 000 000 € par an, sédentaires ou non sédentaires (forains, vente ambulante) inscrites au répertoire des métiers ou au registre du commerce et des sociétés, les auto-entrepreneurs inscrits au centre de formalité des entreprises (CFE) et les franchisés indépendants, cafés et restaurants (sous conditions)

Quels projets ?

Tous projets d’investissement qui concernent l’activité commerciale et artisanale : rénovation de vitrine, équipements de sécurité, aménagement pour l’accessibilité, modernisation d’activité, mises en conformité, agrandissement des locaux pour accueillir la clientèle, équipement e-commerce, etc.

Le montant d’aide correspond à 40% maximum des dépenses éligibles dans la limite de 1000€ à 6000€ d’aide.

Une prise en charge rétroactive est possible pour toutes dépenses de travaux engagées après le 28 mars 2019 pour Tarascon et après le 1 octobre 2019 pour Arles.

Informations et inscription

Ecomnews - Adds