Ecomnews - Adds
L’agglomération Arles Crau Camargue Montagnette mise sur le tourisme spirituel
Par Fiona Urbain publié le 04 AVR 2019 à 08:00
Suite au grand salon touristique les « Rendez-vous en France » qui s’est déroulé à Marseille, une délégation de Philippins a été invitée à visiter les Saintes Maries de la Mer. Ecomnews a suivi la visite. Reportage exclusif.

Le tourisme spirituel a le vent en poupe !

Selon l'Organisation Mondiale du Tourisme, 37% des déplacements internationaux sont liés au tourisme culturel dans lequel les aspects religieux et spirituels ont une part importante ; ils représenteraient 44% de l'ensemble du tourisme culturel en France.

Haut lieu spirituel, la commune des Saintes Maries de la Mer a adhéré en janvier dernier, dans le cadre du projet de territoire de la communauté d'agglomération, à l'Association des villes sanctuaires en France. Son église, Notre Dame de la Mer, est le site religieux emblématique de cette richesse culturelle.

« Le toit de l’église accueille déjà 100 000 visiteurs par an, donc nous estimons que l’église en elle-même en accueille 500 000 » explique Frédéric Massoubre, Directeur du SEMIS (Syndicat d'économie mixte des Saintes Maries de la Mer)

L’Agglomération Arles Crau Camargue Montagnette (ACCM) souhaite développer et valoriser cette filière en vogue. Ainsi, elle a récemment adhéré au cluster d’Atout France Tourisme et Spiritualité ce qui lui a permis d’accueillir un « post tour » pour faire visiter la Camargue à une délégation de tour-opérateurs des Philippines.

?id=XwWYIZy59wsamxLRLN9RwNWVIrgX8H6P

« Le tourisme spirituel s'inscrit dans la mise en place du projet de territoire de l’agglomération. C’est une porte d'entrée car nous allons proposer un circuit qui partira du sanctuaire des Saintes Maries de la Mer et qui sillonnera tout le territoire en passant par Arles bien sur » assure Mohamed Rafaï, vice-président ACCM délégué au Tourisme.

L’agglo peut compter sur d’autres lieux de spiritualité comme la collégiale Sainte-Marthe de Tarascon, l'Abbaye Saint-Michel de Frigolet ou encore la basilique Saint-Trophime à Arles.

Plus globalement, dans son projet de territoire l’agglomération entend développer ses 5 filières : le tourisme spirituel, de nature, ornithologique mais aussi de bien-être et d’affaires.

?id=LlPqciXKWaCfAWaOupaD4ee0Px2LhgVg

« Sur la filière nature, nous sommes en train de réfléchir à des circuits de découvertes, avec des modes doux : à vélo, à pied, et demain à cheval » précise Maryline Faubet.

Avant de partir découvrir Lourdes, les Philippins ont pu visiter le parc ornithologique du Pont de Gau... « Le sud de la France est vraiment un endroit intéressant à visiter, c’est quelque chose de nouveau pour nous car les philippins ont plutôt l'habitude d'aller à Paris ou Lourdes. Mais s'ils veulent séjourner dans un endroit plus calme, relaxant et familial, c’est vraiment l’endroit où il faut aller » nous a expliqué la voyagiste philippine Zarah Onglao.

?id=V3CsD6g02aVWq48LxYoCfeDBpyN3Tyza

Ecomnews - Adds