Ecomnews - Adds
Alpes Maritimes : A la découverte du Pays des Paillons, une communauté de communes qui a tout d'une grande 
Par Sanya Maignal publié le 13 AVR 2022 à 09:37
Coincée entre les montagnes et les vallées, entourée de deux grandes communautés d’agglomération, celle de la Riviera française (Menton) et de la Métropole niçoise, la Communauté des communes du Pays des Paillons regroupe onze communes pour 21 000 habitants.  Partons à la découverte de ce beau territoire loin des projecteurs des médias avec son nouveau Président.

Alors que ses voisines, plus importantes en termes de superficie, de nombre de communes ou d’habitants, font parler d’elles pratiquement régulièrement, la Communauté des communes du Pays des Paillons avance tranquillement mais sûrement….

Même si la situation géographique ne facilite pas forcément le développement de certains types d'économie, la volonté de réussir, de se développer et de se faire connaître au niveau national est très forte.

De plus, la proximité de la Principauté de Monaco permet une ouverture et un échange économique important. Les entreprises du territoire, majoritairement de moyennes et petites entreprises au savoir-faire de haute qualité et à haute valeur ajoutée, sont alors très souvent sollicitées par les entreprises monégasques.

?id=YLOuquQaXjmydie6A8vQbyN1tmc3m8dF

Comment les PME côtoient les entreprises internationales ?

C'est le jeune maire de Peille, Cyril Piazza, qui prend, il y a quelques mois, la présidence de la communauté d’agglo et entend donner un nouvel élan à l’économie des vallées.

Si la majorité des entreprises sont des petites et moyennes entreprises à vocation principalement artisanale et industrielle ou de l'économie du secteur secondaire (transport logistique menuiserie fabricant de fenêtres fabricant de luminaire…), deux grandes entreprises Internationales étaient pendants des décenies la « locomotive » de l’économie des vallées : la cimenterie Vicat et Lafarge.

C’est d’ici que depuis plus de 150 ans part le ciment qui a permis la construction des grandes villes de la région y compris Monaco. Lafarge est malheureusement en train d'arrêter ses dernières activités sur la commune de Contes laissant un grand vide.

?id=a6Kp6zU3N3fF2XQgvq6SCXDmqNIbQPzB

Après Lafarge, une zone d’activités d’excellence à Contes

Si du côté des ressources humaines et sociales, la fermeture a été relativement bien gérée, selon Cyril Piazza, les conséquences du départ de Lafarge seront importantes pour les sociétés locales de service qui travaillaient avec Lafarge. Leur activité devrait se rapporter sur l’autre cimentier, à présent seul de la région : Vikat.

En ce qui concerne Lafarge, son histoire qui a commencé sur ces terres il y a plus de 150 ans sera clôturée par une déconstruction du site et par la création d'une nouvelle économie en trois phases.

Il y aura une partie qui sera exploitée assez rapidement, dans les cinq ans, une deuxième partie qui le sera dans un deuxième temps et la troisième partie, celle qui a la vocation de carrière a encore l’autorisation d’exploiter pour sa remise en état.

« Sur le plateau intermédiaire, des entreprises seront installées, avec sur la partie basse des activités de production et sur la partie haute tout ce qui est bureau et administratif, explique Cyril Piazza.

En ce qui concerne le site Silo, constitué en partie sur le lit du Paillon avec une réglementation PPRI fixe et imposée, il permettra de réaliser un village entrepreneurial accompagné d’un parc paysager qui sera un élément de rotule entre le village et la Pointe de Contes.

" Ces deux sites sont nos deux priorités. Avec nos partenaires économiques, les institutions et la commune de Contes, nous travaillons ensemble afin d’avoir rapidement ici un site fabuleux ! », assure le Président du Pays des Paillons.

L’avenir, c’est aussi le tourisme et l'économie quaternaire

La CCPP se tourne désormais vers un autre secteur d'activité qui est le tourisme. « Les vallées du Paillon sont magnifiques et nous avons une petite station verte et familiale Peira-Cava, précise Cyril Piazza. Nous avons de magnifiques villages haut-perchés et un cadre de vie remarquable. On souhaite attirer des touristes et cette année pour la première fois la CCPP a fait de la communication nationale via le Comité Régional du Tourisme avec le slogan pure détente ! ».

En effet, de nombreuses activités de pleine nature sont proposées à 15 minutes de Monaco et des belles plages de la Côte d'Azur.

Le Président de la communauté des communes compte également sur l'économie quaternaire pour booster l'économie locale. Grâce à l’action du Département et le Smart Deal du Président Charles-Ange Ginésy, la fibre arrive assez rapidement sur le territoire ce qui permettra un grand nombre d'innovations et d'installation d'entreprises.

Ecomnews - Adds