Ecomnews - Adds
Antibes : Gallice 21, un port bleu-blanc-vert. 15 millions d'€ d'investissement
Par Sanya Maignal publié le 23 DEC 2019 à 08:42
La transformation du port antibois Gallice commence enfin. La CCI Nice Côte d'Azur et l'architecte Philippe Prost ont présenté ce projet basé sur le développement portuaire tourné vers l'écoresponsabilité et la proximité.

Etudes faites, le permis de construire obtenu et affiché, la transformation du port Gallice peut commencer ! Philippe Prost, architecte qui a signé, pour le compte de la SAS Gallice 21 (composée de la CCI Nice Côte d'Azur, la Caisse d'Epargne Côte d'Azur et la Caisse des dépôts), annonce « le lancement de la phase des prototypes de manière à préparer le chantier d'envergure qui va se dérouler en plusieurs phases dans les années à venir ».

Le port vert du 3e millénaire

Il y a deux ans la Ville d'Antibes-Juan-les-Pins décide de transformer ses ports. Un programme d'investissement de plus de 100 millions d'euros dont l'objectif est de faire d'Antibes la capitale européenne du yachting du coté de Vauban (investissement de 125 millions d'euros sur 25 ans) et un port écoresponsable et exemplaire du XXIe siècle : Gallice 21.

15 millions d'euros seront investis sur 15 ans pour ce port vert de référence du troisième millénaire.

Construit en 1968, il sera restructuré dans sa totalité et mis en norme actuelles aux termes de confort, d'usage et de réglementation thermique et environnementale, dans le respect des problématiques de sécurité et d'accessibilité.

« Le programme prévoit concrètement le réaménagement et rehaussement des quais, a précisé lors de la présentation Jean-Pierre Savarino, Président de la CCI Nice-Côte d'Azur, mais aussi la réhabilitation et transformation des 3000 m2 de bâtiments, la rénovation de la station d’avitaillement, l'aménagement éco-exemplaire (collecte des eaux usées des navires, traitement des eaux de ruissellement, végétalisation des parkings et toitures des bâtiments, la mise en valeur du site (aménagement des espaces verts, mise en lumière) et la refonte du plan de mouillage."

?id=H9RnOxhwhCcuDVFYXvgBs8vWqjmv7K41

Bleu-blanc-vert

« Bleu, c'est pour la mer et le pavillon bleu de nos plages, blanc pour la transparence immaculée et vert pour la végétation qui va s'y intégrer parfaitement », a expliqué Jean Léonetti.

Pour le Maire d'Antibes-Juan-les-Pins l'économie et l'écologie sont compatibles, et ce port sera la preuve qu'on peut avoir un développement économique portuaire tout en respectant l'environnement : « Dans son développement durable, Juan-les-Pins trouvera un équilibre entre la zone portuaire d'exception et la station balnéaire. »

Quatre prototypes sont en cours d’expérimentation à savoir le bureau témoin, la végétalisation des parkings, la toiture terrasse qui sera végétalisée et accessible au public et le point propre.

C'est qu'en octobre 2020 que les gros travaux commenceront sur la jetée est : le quai sera rehaussé, renforcé et par la même occasion le traitement des eaux pluviales sera mis en place.

Suivra la réhabilitation des bâtiments. La totalité de travaux sera finie d'ici sept ou huit ans en sachant qu'il seront réalisés en plusieurs phases importantes et hors saison estivale, donc entre octobre et avril.

?id=kfLvJWV3ECcPB7cF692cJifw1wI7R1w2

Gallice 21 en chiffres

  • surface : 7,3ha dont 3,8ha de plan d'eau,
  • 756m linéaires de quais et 378m linéaires de pontons
  • 436 postes d'amarrage
  • parking aérien 400 places
  • 3000m2 de bâtiments
  • montant global du projet 15 millions d'euros

Ecomnews - Adds