Ecomnews - Adds
Auvergne Rhône-Alpes : le Business Summit, rencontre entre la Région et les entreprises
Par Rédaction publié le 29 JUIN 2018 à 09:18
Le 25 juin, la Région Auvergne Rhône-Alpes organisait pour la première fois le Business Summit, une « rencontre régionale de l’entreprise ». Cet évènement était donc pour les entreprises l’occasion d’échanger sur leurs expériences et de se renseigner sur l’offre d’accompagnement de la Région.
Auvergne-Rhône Alpes est une grande région industrielle, c’est donc sur ce secteur que compte Laurent Wauquiez, président de Région, pour développer le tissu économique local.
« Nous sommes attachés à garder une forte présence industrielle » a-t-il déclaré lors de son intervention au Business Summit, avant de rajouter « pas de force économique sans industrie ». Le budget 2018 consacré à l’économie (investissement et fonctionnement) est de 125 millions d’euros.

Par ailleurs, la Région a lancé depuis 2017 l’agence régionale de développement économique Auvergne Rhône-Alpes Entreprises, fruit d’un partenariat public-privé. Cette agence est un « guichet unique » pour les entreprises, créée afin de simplifier leurs démarches et minimiser leur nombre d’interlocuteurs.
Depuis sa création, elle a accompagné 7 000 entreprises et 640 projets de localisation d’entreprises dans la région. Auvergne Rhône-Alpes Entreprises dispose d’un budget de 17 millions d’euros.

?id=0SO9nlhjPYrPPIf6sIGtFOaG4nJtIu4J
En termes d’attractivité régionale, Laurent Wauquiez s’est félicité de l’arrivée du salon Global Industrie dans la région. Ce salon qui se tenait habituellement à Paris sera maintenant un an sur deux à Lyon. La Région financera ce salon à hauteur de 300 000 euros.

Pour les grands industriels, la formation représente également enjeu majeur comme l’a déclaré Luc Rémont, président de Gimelec et ancien président de Schneider Electric France : « je pense que le défi principal auquel on est confronté est celui de la formation. »
En effet, dans la région plusieurs secteurs sont en tension et n’arrivent pas à recruter, notamment le numérique, l'installation et la maintenance, la conduite d'équipement d'usinage ...
Un autre point stratégique, soulevé par Luc Rémont, est l'internationalisation des entreprises : «pour réussir et ne pas disparaître, il faut être mondial ». Un point de vue partagé par Laurent Wauquiez qui a insisté à plusieurs reprises sur l'importance d'aller «chasser en meute» pour les entreprises de la région.
A ce propos, dans une étude récente, la Banque de France de Lyon montrait que le chiffre d'affaire des entreprises de la Région en 2018 était en grande partie «dopé par l'export».
?id=0SO9nlhjPYrPPIf6sIGtFOaG4nJtIu4J
Ecomnews - Adds