Ecomnews - Adds
Auvergne-Rhône-Alpes : Comment se dresse l’entrepreneuriat contre la crise sanitaire ?
Par Redaction publié le 04 JUIN 2021 à 09:05
Malgré le contexte de crise actuelle, l’envie d’entreprendre est toujours présente dans la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 2 700 entrepreneurs financés et accompagnés en 2020, selon les résultats de l’ADIE Auvergne-Rhône-Alpes.

L’association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) vise à accompagner les entrepreneurs dans leurs projets et à proposer un financement à ceux qui n’ont pas accès au crédit bancaire.

L’ADIE Auvergne-Rhône-Alpes impulse l’entrepreneuriat dans la région et obtient des résultats positifs en 2020. L’ADIE a financé et accompagné plus de 2 700 nouveaux créateurs d’entreprises qui n’ont pas accès au système bancaire classique.

De plus, l’entrepreneuriat est toujours aussi sollicité dans la région en 2020 malgré la crise, avec 103 528 créations d’entreprises (3 % de plus qu’en 2019).

Grâce à la mobilisation des conseillers et bénévoles, jamais auparavant l’ADIE Auvergne-Rhône-Alpes n’avait autant financé de personnes, diversifié et intensifié son accompagnement, mais aussi développé des actions de sensibilisation. Les webinaires, les outils d’accompagnement numériques et rendez-vous en ligne ont renforcé l’accompagnement des entrepreneurs et faciliter la transmission d’informations.

La récente enquête « entreprendre en temps de crise », menée auprès de 2 521 entrepreneurs et publiée par l’ADIE, fait état de la situation des entrepreneurs sur l'année 2020.

Selon l’enquête, 77 % des sondés ont connu une grande perte de revenus, mais ont tenu bon grâce aux aides publiques et à leur propre motivation. Seulement 27 % ont pu reprendre totalement leur activité, contre 56 % qui n’ont pu reprendre que partiellement.

Un début d’année positif en Auvergne-Rhône-Alpes en 2021

Parallèlement au maintien des aides publiques, la tendance à l’augmentation du nombre de créations d’entreprises se poursuit ce premier trimestre avec une hausse de 30 %. Par ailleurs, l’ADIE continuera de déployer ses projets et prévoit notamment « les rendez-vous de l’ADIE » sous forme de webinaires et d’ateliers thématiques en présentiel gratuits et ouverts à tous. L'objectif ? Accompagner et encourager les entrepreneurs dans la région.

L'organisme compte également se développer géographiquement avec la création de nouvelles antennes, dans les semaines à venir et en région, à Aurillac, Montélimar, Oyonnax, Villeurbanne et Montluçon.

Ecomnews - Adds