Ecomnews - Adds
PACA : Comment les banquiers européens prêtent et soutiennent les PME régionales
Par Nathalie Bureau du Colombier publié le 01 JUIN 2018 à 09:00
Connue pour le financement d’infrastructures et de matériels roulants, la Banque Européenne d’Investissement finance également les entreprises européennes. Les représentants de la BEI se sont rendus à Marseille à la rencontre d’une quarantaine de chef d’entreprises de la région PACA afin de leur présenter les différents dispositifs de financements européens.

Les prêts de la banque européenne ne seraient donc pas réservés aux ETI, aux entreprises du CAC 40 ? Accueillis par le vice-président de la Région Provence-Alpes Côte d'Azur et l’ARII (*), les banquiers de la BEI, venus de Paris et Luxembourg, ont expliqué à une quarantaine d’entrepreneurs régionaux les différents outils de financements à leur disposition.

Depuis la mise en œuvre du plan Juncker en 2015, la banque de l’Union européenne se positionne comme un acteur clé de la relance de l’investissement avec une capacité accrue pour financer des projets concrets.

« La BEI prend davantage de risques et le ticket moyen d’intervention se situe entre 10 et 15 millions d'€. La France est un des premiers bénéficiaires avec l’Italie », souligne Elodie de Récy, responsable du bureau Groupe BEI à Paris.

?id=iSq1zjOdlrwFe1tmvMBtRrwJ9wyL3rYU

8,6 milliards d’euros distribués en France en 2017

En 2017, 8,6 milliards d'€ de financements nouveaux ont été consacrés à des projets hexagonaux centrés sur l’action climatique (55 %), le soutien à l’innovation (32 %) et le Plan Juncker avec un tiers de l’activité financé à ce titre.

La Région Provence-Alpes Côte d'Azur est une des grandes régions bénéficiaires avec 2,4 milliards d’euros d’investissements directs depuis 2011 en soutien à des projets de transport, d’éducation, mais aussi le soutien à l’innovation et aux entreprises, la recherche et les hôpitaux.

Les projets éligibles concernent l’environnement, l’innovation, la chaine logistique ou encore l’économie circulaire.

15 millions d'€ pour Sunpartners

Sunpartners, Pme basée à Rousset, est l’une des rares Pme locales à avoir bénéficié d’un prêt en direct de la BEI l’an dernier. Son Pdg Ludovic Deblois explique sa démarche aux entrepreneurs :

« Nous avons obtenu un financement de 15 millions d'€ de la BEI pour la construction d’une nouvelle usine de vitrages intelligents. C’est un financement très attractif comparé à ce qui se pratique sur le marché. Les banquiers voient d’un très bon œil l’obtention d’un prêt de la BEI et cela donne accès à des financements supplémentaires. Il nous a fallu moins de huit mois pour obtenir ce prêt avec des conditions très intéressantes. Nous avons également bénéficié de financements de la Région et de PACA investissement ». Depuis la création de l’entreprise en 2008, Sunpartners a levé 73 millions d'€.

En juillet 2017, Virbac, Pme basée à Carros, a bénéficié d’un prêt de 90 millions d'€ pour financer les activités R&D de l’entreprise familiale et notamment de nouveaux vaccins pour les animaux.

En décembre dernier, Latecoère a bénéficié de 55 millions d'€ de la BEI pour financer la construction d’une nouvelle usine connectée à Toulouse, un investissement global de 110 millions d'€.

Un prêt flash de 10 000 € voté par la Région

En décembre 2017, le Fonds d’Investissement pour les Entreprises de la Région (FIER) a été créé à l’initiative de la Région Sud Provence-Alpes-Côte pour soutenir les entreprises régionales.

Le FIER dispose de 13 outils de financements pour les Pme et ETI. « Le 22 juin prochain, nous allons voter la création d’un nouveau fonds de garanties de 10 millions d'€ et également la possibilité pour les Pme de bénéficier d’un prêt flash de 10 000 € afin d’obtenir rapidement un prêt bancaire », a précisé Gilles Olivier, chargé du FIER.

« Nous finançons en priorité les activités liées au développement durable, à l’environnement. Nous avons voté une enveloppe globale de 300 millions d' € jusqu’en 2021 pour accompagner les entreprises avec un effet de levier », précise Bernard Kleynhoff, vice-président du Conseil régional PACA et président de la commission économie.

La BEI intervient également indirectement via la banque publique Bpifrance et les banques privées.

« Nous venons de signer avec la BEI une enveloppe de 300 millions d'€ pour financer l’innovation. Cela concerne les brevets, la recherche, la présence des entreprises sur des salons et leur capacité à se projeter à l’international », a expliqué Sauveur Cascone, chargé d’affaires à la direction des entreprises de la nouvelle économie à la Banque Populaire Méditerranée.

« Nous finançons des infrastructures en PACA tels que le port de Marseille-Fos, le métro de Marseille, le tramway de Nice, les trains régionaux et nous avons aidé l’an dernier 6000 PME directement ou directement via les banques », a précisé Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI qui a signé, le 28 mai, un prêt de 50 millions d'€ pour financer cinq projets sur le port de Maseille-Fos.

?id=FnhDG51HBWgFQIRs9OZIGZXGy9oStiue

Elodie de Récy, responsable du bureau Groupe BEI à Paris, Bernard Kleynhoff, vice-président du Conseil régional PACA et Ludovic Deblois Pdg de Sunpartners. ©NBC

(*) Agence régionale pour l’innovation et l’internationalisation des entreprises

Ecomnews - Adds