Ecomnews - Adds
Béziers : Comment dynamiser l’économie du territoire ?
Par Fiona Urbain publié le 26 NOV 2018 à 11:00
Ecomnews a été reçu par Frédéric Lacas, le Président de l’Agglomération pour un grand entretien sur l’économie de Béziers, la ville qui détient le record de pauvreté de la région Occitanie. Comment l’Agglomération s’emploie t’elle pour attirer de nouvelles entreprises et dynamiser l’économie ?

15 000 entreprises recensées sur le biterrois

« L’économie biterroise ne se porte pas si mal que ça » annonce d’emblée Frédéric Lacas, le Président d’Agglomération de Béziers.

Mais il reconnait toutefois que la situation biterroise n’est pas aisée avec une ville qui détient le plus fort taux de pauvreté de la région Occitanie et l’absence d’un tissu industriel.

« Le territoire compte tout de même 15 000 entreprises. Il y a beaucoup de TPE, mais peu de grandes entreprises, donc le but est de les faire venir. »

Chaque année, l’Agglo accompagne les entreprises à hauteur de 2 millions d’euros. « C’est 20% de notre budget sur les 10 dernières années ».

Par exemple, sur le PAE de la Méridienne, situé au croisement stratégique de l’A9 et l’A75, un Décathlon flambant neuf sur 6 000 m2 vient d’ouvrir et les travaux d’un futur Leroy Merlin sont en cours. L’installation de l’enseigne doit créer 128 emplois.

L’installation du Groupe BARBA, spécialisé dans l’importation, la transformation et l’expédition de produits de la mer dans le monde entier a permis la création de 15 emplois à Béziers. « C’est une entreprise phare qui est venue s’installer. Grace à nos investissements, cela leur a permis d’avoir les aides de la Région, de l’Etat et de l’Europe. C’est un effet levier. »

?id=DJfEf6rTACXvjUPPGgxNDDkRgKWtU8Ps

Une pépinière d'entreprise pour créer de l'emploi

La pépinière d’entreprises Innovosud a été créée il y a 10 ans par l’Agglomération de Béziers-Méditérranée et la Communauté de communes de la Domitienne.

L’objectif : dynamiser l'économie du bittérois

Depuis une décennie, Innovosud a participé à la création d’une centaine d’emplois et de 90 entreprises, avec un taux de pérennisation à 90% à 3 ans. Le budget d’Innovosud est de 250 000 €, financé à hauteur de 50% par l’Agglo de Béziers et la Domitienne, 20% par l’Europe et la Région et 30% les ressources propres de la pépinière.

L’agglo accompagne l’habitat

Avec le programme de renouvellement urbain du quartier de la Devèze dans le cadre de l’ANRU, l’agglomération va apporter plus de 27 millions d’euros sur les 5 ans à venir. « L’Etat doit nous accompagner à hauteur de 20 millions d’euros. » Des sommes injectées dans l’économie locale qui doivent bénéficier aux entreprises du territoire. « Et quand le bâtiment va bien tout va bien »

Favoriser la mobilité

Le groupe Vectalia France basé à Perpignan, filiale du groupe espagnol Vectalia, sera le nouveau délégataire du service public des transports à partir du 1er janvier 2019. Le groupe doit fournir 30 bus alimentés au GNV, gaz naturel de ville, en juillet 2019. « Ce partenaire va pouvoir desservir toutes nos zones d’activités avec 2 grandes lignes structurantes et ainsi permettre aux salariés de ne plus utiliser leur voiture ».

« Nous travaillons sur ce territoire et nous commençons à avoir les premiers effets. Quand une graine est plantée, il faut un certain temps pour en récolter les fruits » conclut Frédéric Lacas.

?id=ZDg6M3ccknXLmXsyilu5bEHPwQpCbB5h

Ecomnews - Adds