Ecomnews - Adds
Carcassonne : Quartiers prioritaires de la ville, la possibilité de décrocher des crédits pour vos projets avec l’Agglo
Par Denys Bédarride publié le 20 NOV 2020 à 09:14
Le 29 juin 2015, le président Régis Banquet signait le Contrat de ville avec l’État, la Région Occitanie, le Département de l’Aude, la ville de Carcassonne et une dizaine d’autres partenaires (*), engageant Carcassonne Agglo à piloter le projet pour la période 2015-2020. Or, la durée des contrats de ville, avec un renforcement des dispositifs existants avant la crise sanitaire ou créés à cette occasion, vient d’être prolongée jusqu’en 2022.

Ces contrats ont pour vocation de soutenir des projets dans des thématiques variées qui touchent au quotidien des Quartiers prioritaires de la ville (QPV) de Carcassonne : développement économique, emploi, habitat, cadre de vie, éducation, santé, citoyenneté, intégration, lien social, culture… afin d’assurer l’égalité de traitement entre ces quartiers (**) et le reste du territoire, et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants. Concrètement, il s’agit de mobiliser des crédits.

Nouvel appel à projets : rendez-vous le 23 novembre :

Un nouvel appel à projets est lancé pour 2021. Il s’adresse à l’ensemble des porteurs, personnes morales de droit privé comme public (associations, bailleurs, sociétés, établissements publics, collectivités…), quel que soit le lieu d’implantation du siège social, à condition que l’action proposée soit au bénéfice des habitants des QPV.

Les trois piliers du Contrat de ville sont :

  • La cohésion sociale : Les actions visent à favoriser l’accès aux droits dans le respect des devoirs qui y sont liés, à tisser le lien social et à renforcer la solidarité entre les générations. Il regroupe les thématiques suivantes : apprentissage de la langue, citoyenneté, culture, politiques éducatives et familiales, prévention, accès aux droits, santé et sport.
  • Le cadre de vie et le renouvellement urbain : Les actions visent à améliorer de façon visible et concrète la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires, en lien avec la Gestion urbaine de proximité (GUP).
  • Le développement économique et l’emploi : L’objectif de ce pilier consiste à réduire les écarts de taux d’emploi entre les quartiers prioritaires et le reste du territoire de Carcassonne Agglo. Les actions qui seront proposées devront y être en complémentarité avec les dispositifs emploi de droit commun (convention interministérielle de l’emploi, de l’insertion et de la formation professionnelle).

Date limite de réception de candidatures : le 10 janvier. Mais, dans un souci de communication avec les porteurs de projets, et compte-tenu des dispositions prises dans le cadre de la Covid-19, une visio-conférence d’information et de lancement de l’appel à projets sera organisée le lundi 23 novembre 2020 à 14 h 30.

Les porteurs de projets pourront télécharger la note de cadrage dès le 24 novembre sur le site de Carcassonne Agglo (onglet : service, rubrique : cohésion sociale et urbaine des territoires, onglet : contrat de ville). Alexandra Escourrou-Lucon, chef du service Politique de la ville (alexandra.escourroulucon.carcassonne-agglo.fr) et les techniciens en charge du Contrat de Ville : Delaveyne (chargée de mission cohésion sociale, référente Plan de lutte contre les discriminations) ou M. Fillaquier (chargé de mission cadre de vie / GUP), se tiennent à la disposition des candidats.

Ils leur donneront les clefs pour rejoindre la salle virtuelle pour la visio-conférence du 23 novembre, et les aideront aussi au montage de leurs dossiers.

?id=TSCCOzufZsVYxJum0Q0N8ARq8SzyRELD

(*) Les partenaires : Carcassonne Agglo, l’État (via l’ANCT), le Conseil Régional Occitanie, le Conseil Départemental de l’Aude, la Ville de Carcassonne, la Caisse d’Allocations Familiales de l’Aude, la Direction Académique de l’Aude, l’Agence Régionale de Santé, Pôle Emploi, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, la Caisse des Dépôts et de Consignation, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Aude, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Mission Locale Ouest Audois, les bailleurs sociaux (Habitat Audois, Marcou habitat et ALOGEA).

(**) Les cinq quartiers prioritaires : La Conte- Sainte-Marie-Ozanam, La Reille-Fleming, Grazailles, Le Viguier-Saint-Jacques et Bastide-Pont-Vieux

Ecomnews - Adds