Ecomnews - Adds
Catalogne: Le fabricant Grifols signe un contrat de coopération avec l’Egypte
Par Robert Fages publié le 29 OCT 2021 à 09:35
L’objectif pour l’entreprise catalane est de contribuer à la mise en plate d’une plateforme destinée à apporter à l’Egypte l’autosuffisance en médicaments dérivés du plasma.

C’est la première fois qu’un fabricant de plasma privé s’associe à une entité gouvernementale dans le cadre d’une alliance privée-publique.

Grifols, l’un des principaux producteurs mondiaux de médicaments dérivés du plasma avec plus de 110 ans d'expérience dans la contribution au la santé et le bien-être des personnes dans le monde, basé à Barcelone, et la National Service Projects Organisation (NSPO) en Égypte ont dernièrement inauguré au Caire le premier centre de la première plate-forme intégrée d'approvisionnement en plasma en Afrique.

Elle doit apporter l'autosuffisance en médicaments dérivés du plasma à l'Égypte tout en facilitant l'accès aux produits plasmatiques pour la région élargie du Moyen-Orient et de l'Afrique. L’alliance entre Grifols et l'Égypte est innovante dans ses objectifs et sa portée.

Grifols Egypt for Plasma Derivatives, la joint-venture entre Grifols et la NSPO, prévoit dans un premier temps de construire et d'équiper entièrement 20 centres de dons dans tout le pays.

La plateforme aura une capacité de volume de collecte de 1 million de litres de plasma par an.

Dans le cadre de cette alliance entre l’entreprise catalane et la NSPO, il est prévu la construction d’une usine de fractionnement de protéines individuelles, une unité d’épuration des protéines, un bâtiment de stockage, un laboratoire d’analyse du plasma, un centre de formation…

« Ce premier centre de dons est un grand pas vers l'autosuffisance en plasma pour l'Égypte et élargira l'accès au plasma dans la région » souligne Víctor Grifols Deu, co-président directeur général de Grifols qui poursuit : « Notre alliance avec l'Égypte est un modèle qui changera considérablement la façon dont les infrastructures de plasma sont conçues, construites et gérées. Il permettra également une disponibilité beaucoup plus grande des médicaments à base de plasma ».

Pour Magdy Amin, président directeur général de Grifols Egypt, « ce partenariat va permettre à l'Égypte de fournir des soins de santé de meilleure qualité ». Aux termes de la joint-venture entre les deux parties prenantes, NSPO détient 51 % du capital et Grifols le solde.

Jusqu'à ce que les installations de production de plasma égyptiennes soient opérationnelles, Grifols utilisera ses installations existantes pour produire des médicaments à partir du plasma collecté dans le pays.

Grifols Egypt for Plasma Derivatives est une coentreprise entre l'organisation égyptienne et Grifols. L'expertise, la technologie et les ressources combinées du partenariat stratégique visent à renforcer le système de santé égyptien en atteignant l'autosuffisance en médicaments dérivés du plasma tout en renforçant l'expansion internationale de Grifols au Moyen-Orient et en Afrique.

Grifols emploie 24 000 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros.

Ecomnews - Adds