Ecomnews - Adds
CCI Aix-Marseille-Provence : Quelles sont les mesures mises en place pour la relance économique des entreprises ? 
Par Redaction publié le 30 AVR 2020 à 09:58
Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Aix-Marseille-Provence a fait le point sur les actions mises en place depuis le début de la crise liée au coronavirus et sur celles pour aider les entreprises à redémarrer. Le détails dans notre article.

« Le 11 mai ce n’est pas la fin du coronavirus, c’est une étape vers un déconfinement progressif, nous allons encore devoir vivre de nombreux mois avec le covid19, il faudra s’adapter, vivre avec les gestes barrières pour éviter la propagation » a expliqué Jean-Luc Chauvin.

Quel bilan pour la cellule d’urgence Covid19 ?

Dès le 4 mars, la CCIAMP a mis en place la cellule d’urgence Covid-19 et à la demande de la Préfecture cette cellule est devenue le 16 mars le guichet unique pour toutes les entreprises des Bouches-du-Rhône, Pays d’Arles inclus

Cette cellule d’écoute, d’information, de conseil, d’aide au montage de dossiers ayant pour objectif de permettre aux entreprises d’activer sans tarder les dispositifs proposés par le gouvernement et aussi de recenser les questions ou les situations difficiles des chefs d'entreprises.

6 500 demandes d’entreprises ont été traitées par les équipes de la CCIAMP avec 97% de dossiers résolus, et plus de 4500 appels sortants ont été effectués.

« La direction de la CCIAMP et le secrétariat général de la Préfecture ont été en lien direct pour faire remonter des demandes et obtenir des réponses ciblées.

La CCIAMP a aussi organisé une soixantaine de réunions en visioconférence avec les réseaux d‘entreprises : interprofessions, fédérations, groupements professionnels, associations de commerçants, associations de zones d’activités du territoire, pour suivre l’évolution de la situation, repérer des dysfonctionnements et réagir très vite, par exemple sur les conditions d’éligibilité des entreprises aux différentes aides…, ce qui a contribué à peser sur le gouvernement et faire bouger les lignes.

Le décryptage en temps réel des mesures gouvernementales par nos collaborateurs-experts a permis de mettre en ligne une vingtaine de fiches pratiques à disposition des chefs d’entreprises, des commerçants, des professions libérales et entrepreneurs indépendants, pour expliquer les dispositifs et la manière de s’en saisir. »

Une cartographie interactive des commerces

Dès le 20 mars, une carte interactive des commerces ouverts pendant la période de confinement a été mise en place pour soutenir l’achat local et de proximité : Conso MAP'13.

Près de 2.300 établissements y sont déjà géolocalisés et 236 000 pages ont été consultées.

La CCIAMP a déployé cette plateforme sur 62 territoires de France métropolitaine et d’Outre-mer, en lien avec les CCI ; au total, plus de 28.000 commerces sont inscrits et 1,4 million de pages ont été vues.

Encourager le paiement des fournisseurs

Avec 30 partenaires du monde économique, la CCIAMP a sensibilisé à l’importance de la solidarité entre entreprises, donneurs d’ordres et fournisseurs, avec la campagne #jepaiemesfournisseurs. Un appel a par ailleurs été co-signé avec le TOP 20 et l'UPE 13.

Anticiper et accompagner la reprise

« La crise sanitaire que nous traversons est sans précédent. Il y aura un avant et un après Covid-19. Il est maintenant temps de tout mettre en œuvre pour faire redémarrer rapidement notre économie, au risque que certaines entreprises ne se relèvent pas de cette onde de choc.

Dans cette période anxiogène pour tous, dans cette période pendant laquelle les individus, les familles souffrent, l’entreprise doit jouer un rôle social et sociétal de premier plan »

« La cellule urgence COVID-19 est en train de muter en une cellule de continuité et de reprise économique pour préserver nos entreprises et nos emplois, afin de favoriser la reprise. Des actions concrètes ont déjà été mises en place pour permettre le retour des salariés dans les entreprises et aussi la réouverture des commerces. »

La CCIAMP assure la gestion technique d'un fonds d’aide aux entreprises de 50 millions d’euros mis en place par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Ville de Marseille et la CCIAMP. D’autres communes volontaires de notre territoire le rejoindront.

Un partenariat avec Cdiscount a également permis aux entreprises d'acheter des stocks de masques pour la reprise d'activité. La CCIAMP a de plus mis en relation des distributeurs et fabricants locaux de masques, de gels hydroalcooliques et autres dispositifs individuels et collectifs de protection, avec des entreprises clientes du territoire, à travers la plateforme du Métropolitain Business Act.

La CCIAMP a lancé un appel aux dons en faveur de la fondation IHU Méditerranée Infection pour accélérer le dépistage massif du COVID-19 sur les lieux de travail et chez les salariés.

« Plus le dépistage sera massif, plus vite nous sortirons de cette crise sanitaire et plus rapidement notre économie se relèvera. Nous ne pouvons pas prendre le risque d’un rebond de l’épidémie et d’un reconfinement. »

Dans le cadre de l'opération du collectif « Couturiers solidaires du Sud » lancée par FASK, la CCIAMP a mis à disposition le Palais de la Bourse pour la distribution de kits "prêts-à-coudre" et des produits finis aux hôpitaux.

Opération chèque-cadeau « Treiz’local »

Afin de soutenir tous les commerces de proximité de la Métropole Aix-Marseille-Provence, la CCIAMP lance les chèques-cadeaux « Treiz’local ». Ils pourraient être utilisés par les entreprises et les collectivités pour récompenser leurs employés.

Objectif : contribuer à relancer la consommation dans les coeurs de ville en affiliant le plus grand nombre de commerces de proximité tout en offrant une importante diversité d’achat local aux clients. En version papier ou dématérialisée, ils permettront de fidéliser des clients, de soutenir les bénéficiaires de l’action sociale ou tout simplement d'offrir un cadeau original, citoyen, multi choix, et porteur de sens.

Ce chèque sera proposé aux collectivités, aux CE des entreprises et TPE/PME, mais aussi aux consommateurs. « Le cadeau local est un acte citoyen et militant pour aider notre économie et nos emplois en sortie de crise sanitaire, car désormais "jouer local, c'est vital ! ».

?id=CGsXqkKisg0VxGDzxgfk0K7kkLHYYMtf

Un Métropolitain Business Act solidaire

Avec le Métropolitain Business Act, les entreprises rejoignent une communauté phygitale (physique et digitale) qui rassemble TPE, PME et donneurs d’ordre du privé et du public, avec un programme basé sur la primauté du business : metropolitainbusinessact.fr.

La CCIAMP offre l’adhésion au Métropolitain Business Act jusqu’à janvier 2021. Cette offre s'adresse à toutes les entreprises du territoire - Start-up,TPE/PME, ETI, Grands Comptes - qui travaillent en BtoB sur tout le département des Bouches-du Rhône. « Ce que les entreprises recherchent ce sont les solutions pour résoudre les difficultés actuelles. Une communauté d’entreprises locales et solidaires, est une des solutions pour une reprise solide. »

#ÇaRepartici

Pour soutenir l'achat et le business local plus globalement, une campagne de communication grand public sera opérée dès le 4 mai, avec des messages orientés « solutions », réseau et entraide. Avec le #ÇaRepartici, l'ambition de la CCIAMP est de porter un message fédérateur et de solidarité au niveau du monde économique local pour que toutes les entreprises se sentent concernées. La CCIAMP fera entendre sa voix au nom des entreprises sur tous les leviers d’action susceptibles de produire des effets à moyen et long terme.

Des pistes de travail concrètes

« Nous devons attirer ici les meilleurs : c’est le moment de lancer un concours international aux startuppers des cinq continents pour qu’ils s’installent sur notre territoire. Aix-Marseille-Provence pourrait ainsi se convertir en un laboratoire d’expérimentation « in vivo », pour tester, développer des solutions innovantes, créer des synergies économiques ou technologiques. Pour relocaliser des chaînes de production ; par exemple un fonds richement doté pourrait être créé. Il serait géré par une « cellule métropolitaine de relocalisation de l’industrie » chargée de prospecter, de séduire, de convaincre et de suivre les dossiers, avec une vision à 360° en matière de foncier, de financement, de formation, d’accueil…

Enfin, n'oublions pas la filière du tourisme et de l'événementiel, où la situation est très préoccupante. Pour aider au rebond, la CCIAMP étudie la possibilité de créer une foncière hôtelière composée d'acteurs publics et privés. Concernant la filière événementielle, il pourrait être envisagé de créer une structure dédiée pour venir en soutien au sociétés d’événementiel en difficulté.

Je lance un appel à l’ensemble de l’écosystème local à nous rejoindre sur toutes ces pistes de travail. On aura besoin de tous : l’Etat, la Région, le département, la Métropole, l'AMU et les autres partenaires publics et privés… Seul le jeu collectif nous permettra de réussir. La CCIAMP peut apporter toute son expertise : du foncier, de l’ingénierie, du sourcing, du coaching, de la formation…", conclut Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence.

(Re)découvrez notre interview de Jean-Luc Chauvin

Ecomnews - Adds