Ecomnews - Adds
Cèze Cévennes : Comment répondre à la problématique du logement ?
Par Rédaction publié le 21 JUIN 2018 à 09:00
Le premier forum organisé par De Ceze Cévennes « bien vivre dans son logement De Cèze Cévennes », se déroulait le 13 juin dernier dans la salle du Tremplin de Saint-Ambroix, dans le Gard afin de répondre aux différentes problématiques de logement avec le soutien de la CAF du Gard.

Comme dans de nombreuses zones rurales, il n'est pas difficile de trouver un logement dans la Communauté de communes de Cèze-Cévennes, de plus le parc immobilier s'avère vétuste et de nombreux locataires se considèrent mal logés.

C'est le constat qui a été fait par un groupe de travail réunissant l'ensemble des acteurs sociaux du territoire, la Communauté de communes de Cèze-Cévennes et la Caisse d'allocations familiales du Gard, après la mise en place de la Convention Territoriale Globale (CTG) signée en juin 2016.

Représenté par Cyril Gilles, Vice-Président De Cèze Cévennes en charge de la politique du logement, ce groupe de travail souligne également le manque d'information des locataires comme des propriétaires, au sujet de leurs droits et devoirs.

Cette réflexion a tout naturellement conduit à l'organisation de ce Forum du logement de Saint-Ambroix qui réunissait les acteurs sociaux et de nombreux spécialistes du domaine de l'immobilier.

?id=DRRKrx7DfulUa6ajG2TnV1YZeOvrIbsl

« Des foyers modestes louent des logements vétustes et insalubres qui présentent de gros défauts d'isolation entre autre. Cela augmente considérablement les factures d'eau, de gaz ou d'électricité. C'est ce que j'appelle la double peine ! Ces familles n'ont pas les moyens de disposer d'un logement haut de gamme et se trouvent avec des frais énormes», a expliqué Olivier Martin, le président de la communauté de communes De Cèze Cévennes.

Parmi les exposants, la Caisse d'allocations familiales du Gard occupe une place de choix. En effet, cet organisme est un opérateur majeur dans le domaine du logement puisqu'elle est chargée par l'Etat du versement de l'allocation logement, qui représente 240 millions d'euros par an dans le département. Par ailleurs, la CAF est aussi compétente sur le champ social par l'accompagnement de locataires mal logés et de propriétaires souhaitant une réhabilitation de leur bien.

« Le message que je veux faire passer c'est que si on se sent en difficulté face à son logement, si on considère que son logement n'est pas décent ou si on considère que le bailleur abuse, il faut se tourner vers les travailleurs sociaux car il existe de nombreuses solutions », précise François-Xavier Degoul, Président du conseil d'administration de la CAF du Gard.

Le 13 juin dernier le Forum du logement de Saint-Ambroix a accueilli de nombreux visiteurs qui sont allés à la rencontre des exposants et ont assisté aux conférences traitant des relations locataires/propriétaires ou encore des aides pour la réhabilitation.

?id=TsP9ePLMki5Z4CsF9REAk3IhMG0fd7SV

Ecomnews - Adds