Ecomnews - Adds
Charente : La filière du cognac et des spiritueux peine à recruter
Par Philippine Gentit publié le 18 SEPT 2020 à 09:49
La communauté d'agglomération Grand Cognac met en place un plan d'actions pour accompagner la dynamique des entreprises de production de cognac en soutenant le recrutement.

La filière du cognac et des spiritueux est en forte croissance. À tel point que les entreprises liées à la production de la célèbre eau-de-vie (emballage, conditionnement, tonnellerie, etc.) peinent à recruter, en particulier des cadres et techniciens supérieurs. Depuis plusieurs années, la communauté d'agglomération Grand Cognac prend des initiatives pour répondre à ce problème.

L'été dernier, la collectivité a signé une convention de partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine pour mettre en œuvre un programme de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriales (GPECT) sur le bassin de Cognac. Ce programme consiste à déployer un plan d'actions global pour améliorer la connaissance des marchés de l'emploi, accompagner la dynamique de la filière tout en renforçant l'attractivité du territoire.

Concrètement, cela passe par « la création d'une plateforme de recrutement totalement dématérialisée, réalisée en partenariat avec Pôle Emploi. Il existe d'autres axes de travail, notamment sur la promotion des métiers auprès des jeunes », explique Zoé Saffar, directrice du pôle développement économique de Grand Cognac.

La fidélisation des salariés, la mutualisation des emplois, le soutien à l'emploi du conjoint ou le développement de l'offre de formations sont également au programme de la GPECT, dont la part du financement régional s'élève à 55 000 €.

En chiffres :

  • Le secteur du cognac regroupe 2 000 viticulteurs.
  • 600 entreprises du territoire, dont nombre d’industrielles, sont en lien avec la filière cognac.
  • Le budget : 114 000 €
  • Durée : 3 ans
  • Fin du programme : 2021

Source : La Région Nouvelle Aquitaine

Ecomnews - Adds