Ecomnews - Adds
Clermont-Ferrand : Le futur campus entreprises porté par Michelin se dessine
Par Fiona Urbain publié le 09 OCT 2018 à 09:00
Le projet de campus entreprises porté par le groupe Michelin, vitrine attendue des métiers de l’industrie du futur ouvrira ses portes à la rentrée 2019 à Clermont-Ferrand. Baptisé « Hall 32 », ce lieu unique sera construit en partenariat public-privé

Le 28 septembre, le Président du groupe Michelin Jean-Dominique Senard a présenté le grand projet Hall 32, en présence des partenaires du projet, dont la Région Auvergne-Rhône-Alpes, représentée par son Président Laurent Wauquiez.

Basé à Clermont-Ferrand, Hall 32 sera un véritable centre des métiers de l’industrie, notamment tourné vers la formation professionnelle et voué à s’ouvrir à toutes les entreprises industrielles de la région.

Attirer les talents vers les métiers de l’industrie

Le projet est né d’un constat partagé par de nombreux responsables d’entreprises : il est difficile de recruter dans les métiers de l’industrie. L’ambition de ce campus entreprises est donc tout simplement « de trouver des solutions pour attirer des talents vers les métiers de l’industrie, d’investir dans les compétences des salariés en partant des besoins des entreprises ».

Pour Jean-Dominique Senard, le Hall 32 doit permettre de « combler le déficit d’image de l’apprentissage, qui doit être considéré comme une voie royale et non pas comme une voie secondaire. »

Ce bâtiment de 10 000 m2, qui sera opérationnel dès la rentrée 2019-2020, en construit en partenariat public-privé, d’une envergure inédite. Michelin est en effet accompagné dans cette aventure par des partenaires aussi divers que la Banque de France, le groupe Limagrain, l’Académie de Clermont-Ferrand, Opcalia, le pôle de compétences ViaMéca qui regroupe plus de 200 entreprises, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Banque des Territoires, dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.

?id=RdE5zk7bwYoaVuakLccpSAkaZYnQv60y

« Un vaisseau amiral de la formation professionnelle »

Pour le Président de la Région Laurent Wauquiez, « C’est un projet complètement hors norme, avec un lieu qui sera unique en France : ce sera un vaisseau amiral en matière de formation professionnelle. Pour nous, l’objectif est que Hall 32 soit vraiment la vitrine qui nous permette de mettre en avant notre nouvelle approche des métiers de l’industrie. Ceux qui passeront par là trouveront un emploi et iront de l’avant. »

Sur ce même lieu centralisé, l’enjeu est donc de regrouper de nombreux services tels que la promotion des métiers de l’industrie, l’orientation, la formation professionnelle d’excellence, avec des formations (initiale ou continue) destinées aux jeunes ou adultes de différents horizons, ou bien encore le transfert de savoirs technologiques à destination des entreprises.

Hall 32 proposera une filière d’insertion pilote, destinée aux jeunes déscolarisés ou en situation de fort décrochage scolaire, autrement dit un vrai « laboratoire d’insertion pour les métiers de l’industrie », la sélection des candidats se faisant « sur la motivation » et non pas sur dossier scolaire. Sur place, des équipements de haut niveau seront mis à disposition des formateurs et des apprentis, et complétés par des méthodes pédagogiques innovantes.

Pour quels financements ?

  • 30 millions d’euros sur 5 ans, répartis ainsi entre les partenaires :
  • Michelin : 13,8 millions d’euros
  • Banque des Territoires dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir : 9,4 millions d’euros
  • Région Auvergne-Rhône-Alpes : 3,2 millions d’euros
  • Opcalia : 1,3 millions d’euros
  • La Banque de France, Limagrain, ViaMéca et le Rectorat contribueront, également, à la mise en œuvre de ce projet innovant.

Source : Région Auvergne-Rhône-Alpes

© Photos : Région Auvergne-Rhône-Alpes - Jean-Marc Demars

Ecomnews - Adds