Ecomnews - Adds
Clermont-Ferrand : Comment les travaux d’urbanisme transformeront la ville d’ici 2026 ?
Par Noémie Bouisset publié le 27 AVR 2021 à 10:01
Plusieurs chantiers sont en cours depuis le dernier mandat d’Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, auxquels s’ajoutent de nouveaux projets qui vont redessiner la ville d’ici à 2026.

L’urbanisme reste au cœur du mandat d’Olivier Bianchi. L’objectif des différents projets lancés par la municipalité est de faire évoluer la ville afin de rattraper son retard par rapport aux autres métropoles de France.

Le projet phare du mandat est l’implantation des lignes B et C pour 2026. Un projet métropolitain qui comprend 2 lignes propres de bus électriques en construction pour 250 à 300 millions d’euros. La fin de chantier est prévue pour la fin du mandat.

Concernant les projets initiés lors de la mandature précédente, le stade Philippe-Marcombes devrait être opérationnel en juin 2021. La Scène nationale, la Comédie, est déjà accessible.

Le chantier de la place des Carmes a pris du retard à cause du confinement et des restrictions sanitaires. Les habitants y auront accès en juillet, tandis que la fin du chantier pour prolonger la place sous le viaduc est prévue pour 2023.

Deux autres projets sont prévus d’être terminés en 2023. Notamment le chantier de la Place Regensburg, qui devrait devenir un lieu de vie de quartier avec de la verdure, des jeux. Les travaux de la Région au lycée Saint-Jean se terminera, quant à lui, en septembre 2023.

Horizon 2024, le projet Hôtel-Dieu qui va redessiner l’usage du centre-ville. Il comprend la bibliothèque avec son cocon de verdure et jardin lecture, en plus de l’implantation d’un nouveau restaurant.

L’ambition de relancer l’est de la ville

Parmi les projets de relance de l’est de la ville, le chantier dédié principalement aux touristes, Notre-Dame du Port, est également prévu pour 2023.

Le haut de l’avenue Charras va poursuivre les travaux entamés vers la gare, qui déboucheront sur la place Salford. Dans cette zone, la petite rue qui mène à Carnot pourrait être transformée en voie verte.

Un seul axe automobile est prévu d’ici 2025 à la place Delille, au pied de la rue du port. Place à l’expérimentation, un urbanisme temporaire sera mis en place afin d’orienter les travaux selon comment les habitants s’approprient la nouvelle configuration.

Projets de renouvellements urbains

Plusieurs quartiers sont soumis à des changement de paysage. Notamment la rénovation du quartier les Salins. Quand les lignes B et C permettront le déménagement de la gare routière, les travaux de rénovation seront lancés. Le parking prendra moins de place, il sera soit enterré ou en l’air. Les autocars rejoindront la gare SNCF. Le projet est de créer un pôle intermodal depuis la gare, mais il n’aboutira surement pas avant la fin du mandat.

Les chantiers de renouvellement urbain continuent aux quartiers Saint-Jacques, la Gauthière et Les Vergnes. Pour accompagner l’évolution des quartiers de la ville, quatre nouvelles crèches vont être construites à Saint-Jacques, à la Fontaine-du-Bac, à République et en centre-ville. En plus d’une nouvelle école en centre-ville.

Source : La Montagne
Ecomnews - Adds