Ecomnews - Adds
La clientèle internationale porte l’activité touristique dans le Sud
Par Nathalie Bureau du Colombier publié le 13 SEPT 2018 à 09:22
Américains, britanniques et allemands ont été au rendez-vous cette année dans le sud. De Marseille à Menton, les indicateurs sont au beau fixe après deux années de baisse consécutives aux attentats de Nice. Le Comité régional du tourisme en Provence-Alpes Côte d’Azur a présenté les premières tendances de la saison touristique. Sur le semestre, les nuitées marquent une progression de 3,3% en région. Quant à la clientèle française, elle accuse un recul de 1%. Au global, 5,2 millions de touristes ont séjourné en Provence-Alpes Côte d’Azur sur les six premiers mois de 2018.


Danielle Milon, maire de Cassis et vice-présidente de la métropole déléguée au tourisme. ©N.B.C

1% de croissance avec 74 000 nuitées supplémentaires comptabilisées par les hôteliers de Provence-Alpes Côte d’Azur de janvier à juin 2018. Sur les 10,1 millions de nuitées enregistrées, la fréquentation de la clientèle internationale, progresse de 3,3 % soit 3,8 millions de nuitées.

« Nous avons connu le meilleur semestre depuis dix ans. Ce record sur les clientèles internationales cibles principales du CRT illustre une réelle attractivité de la région. Nous avons rattrapé et dépassé le record de 2015 qui avait chuté suite aux attentats », observe François de Canson, nouveau président du Comité régional du tourisme de la région Sud Provence-Alpes Côte d’Azur.

Les touristes français ont été moins nombreux à séjourner dans le sud. Avec 6,2 millions de nuitées, la fréquentation marque un repli de 1% sur le semestre.

Pour le président du CRT et le président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie des Bouches-du-Rhône, ce phénomène s’explique par le regain d’attractivité du Maroc et de la Tunisie qui ont capté la clientèle via une politique tarifaire agressive. Néanmoins l’hôtellerie régionale a vu ses recettes progresser de 4%.

« C’est une des meilleures performances de France comparé à une hausse moyenne en France de 2,9% », se félicite le maire de La Londe-Les-Maures. Les établissements ayant investi dans la rénovation de leurs installations ont été les premiers à bénéficier de cette croissance.

?id=hFuy0nJUJwcW3S3QF5A1Bnm9NTeoLzpY
François de Canson, président du Comité régional du tourisme en Provence-Alpes Côte d’Azur. ©N.B.C

« Les Américains représentent la première clientèle étrangère »

Si les résultats de juillet et août ne sont pas encore connus, le président du CRT annonce un bon été 2018. Entre mer et montagne la région Sud a enregistré des résultats contrastés.

« Les Alpes ont bénéficié de l’effet canicule permettant de compenser l’absence du Tour de France alors que dans les villes, certaines activités ont été boudées en raison des fortes chaleurs (shopping, activités sportives, restauration du midi) », observe François de Canson.

Le CRT annonce une hausse de 6% des réservations en septembre et axe sa communication pour développer les ailes de saison. « Depuis deux ans nous avons arrêté la publicité pour l’été. Nos actions sont centrées sur le printemps et l’automne », complète Loïc Chovelon, directeur du CRT.

Ces résultats régionaux présentés le 10 septembre dernier ont été suivis dans la foulée par une conférence des acteurs touristiques d’Aix-Marseille-Provence. La métropole et ses 92 communes concentre 85% des nuitées départementales.

« 2018 a tenu ses promesses, 75% des professionnels estime que la fréquentation a été bonne en juillet et août. Sur ces deux mois, les nuitées sont en hausse de 12%. Les Américains représentent la première clientèle étrangère », souligne Danielle Milon, maire de Cassis.

La vice-présidente de la métropole déléguée au tourisme présentera un bilan plus détaillé en octobre prochain. Une tendance que confirme Julien Boullay, directeur marketing de l’aéroport Marseille-Provence dont le trafic global a progressé de 4,5% sur le semestre :

« Nous assistons à un retour de la clientèle américaine. Marseille a signé la meilleure performance avec une progression de 12% des visiteurs en provenance de New York quand au même moment la progression nationale se situe à 2% sur le semestre. Nous allons transmettre ces chiffres aux compagnies aériennes ».

L’aéroport compte bien ouvrir sous trois ans une ligne directe Marseille- New York.

Ecomnews - Adds