Ecomnews - Adds
Comte de Grasse, une entreprise sauvée par le dispositif Région Sud défensif
Par Sanya Maignal publié le 24 SEPT 2020 à 10:05
La crise sanitaire a eu raison de nombre d'entreprises. L’État et les régions ont déployé un panel de mesures pour sauver ce qui a pu être sauvé. Inéligible aux aides classiques, Comte de Grasse préserve sa pérennité grâce aux 500K€ du dispositif Région Sud défensif !

Afin d'aider, en ces temps troubles, les entreprises qui rencontrent des difficultés conjoncturelles ou exceptionnelles, la Région Sud a mis en place le dispositif Région Sud défensif.

Des mesures qui permettent à la Région d'investir massivement pour ancrer l'activité de ces entreprises et les faire rebondir en proposant une subvention ou une avance remboursable.

Philippe Tabarot, Vice-Président de la Région et Jérôme Viaud, Président de la Communauté d'agglomération Pays de Grasse ont rendu visite à l'une de ces entreprises bénéficiaires du dispositif : Compte de Grasse .

?id=X3isG1M4CYVVrsV0OwiIhpUhQBXqXD0z

Le spiritueux haut-de-gamme, une affaire qui marche...

Développer, distiller et commercialiser à l’international des spiritueux haut-de-gamme, innovants et durables valorisant le savoir-faire local et le terroir autour des arômes/plantes à parfum... C'est l'affaire de Comte de Grasse.

Une entreprise qui depuis 2016 marie la science et la technicité des parfums à l’héritage botanique de Grasse et de la Provence. Avec son innovation et son produit spiritueux haut-de-gamme, la start-up est immédiatement et chaleureusement accueillie sur le territoire.

« Nous avons lancé notre marque de gin, 44N en 2018, explique Bhagath Reddy, directeur général de Compte de Grasse. La qualité exceptionnelle et le positionnement luxueux du produit nous ont permis d'étendre, en un an sa commercialisation à quatre pays ».

Une affaire qui marche et l'année qui débute très bien : les ventes augmentent de 30% mois après mois.

?id=TBsm8Ms0bbAI0aSOKhossdhMicrtBGH1

mais que le Covid effondre en quelques semaines !

Mais voilà, c'était sans compter sur le Covid. La grande majorité des clients ayant été touchées par la crise sanitaire, Comte de Grasse cesse ses activités. Les ventes s'effondrent de 90%, payer les six salariés devient compliqué et de sérieux problèmes de trésorerie menacent la pérennité de l’entreprise.

Avec plus de 3 millions d'€ investis au cours des trois dernières années et de bons résultats financiers, la jeune entreprise n'était pas éligibles aux aides classiques déployées par le gouvernement français et la BPI pour soutenir les petites et moyennes entreprises pendant cette période .

?id=ijjPX9e4n99UQq6nFPqZHaSNJZJIWvXS

La solution vient de la Région

Bhagath Reddy s'adresse alors à Jérôme Viaud et à la Région et sa requête est immédiatement entendue : « On a fait la demande et obtenu une aide de 500K€ sur le dispositif Sud défensif ».

Il s'agit d’une avance remboursable à taux zéro de manière différée dans deux ans permettant de financer à court terme les salaires des employés et charges sociales ainsi qu'une une partie des investissements industriels et des dépenses d’exploitation en marketing et sous traitance.

En contre-partie, Comte de Grasse s’engage à réaliser le maintien de la production de spiritueux haut de gamme innovants et durables et s’engage à réaliser les investissements correspondant aux dépenses éligibles prévues dans le dossier de demande de subvention.

Il s'agit de la plus importante avance accordée par la Région à une entreprise.

Ecomnews - Adds