Ecomnews - Adds
Occitanie : Comment optimiser la transition professionnelle des cadres ?
Par Charline Poullain publié le 15 SEPT 2020 à 10:05
C’est une première. L’Apec, l’association pour l’emploi des cadres, et Transitions pro Occitanie, qui facilite la reconversion des salariés, viennent de signer à Toulouse, une convention pour accompagner au mieux les cadres dans leur transition ou évolution professionnelle. Une mesure d’autant plus importante dans le contexte de crise sanitaire et économique.

« Toulouse est une ville qui va subir des transformations... », rappelle Christine Lê, présidente de l’Apec, l’association pour l’emploi des cadres. Aussi a-t-elle fait le déplacement pour apposer sa signature à cette première convention de partenariat en France entre l’Apec et Transitions Pro Occitanie, qui facilite la reconversion des salariés.

La finalité étant d’accompagner les cadres de la région dans leurs démarches d’évolution ou de transition professionnelle.

« Ce partenariat est important car cela nous donne une feuille de route qui nous permet d’avancer au quotidien dans nos missions et de mettre en synergie nos compétences », souligne Eric Peytavin, président de Transitions Pro Occitanie.

?id=sIkQGSUCTAkttfk2lQJJF4b5wr6nJ70G

Des équipes habituées à travailler ensemble

« Cette convention se met en place naturellement car nos équipes se connaissent, elles travaillent ensemble depuis cinq ans », rappelle Jean-Sébastien Fiorenzo, délégué régional de l’Apec. Une première convention avait en effet, eu lieu en 2015 entre l’ex-Fongecif, devenu Transitions Pro, et l’Apec.

Autre chose rapproche les deux structures : « Leur gestion paritaire, dit Séverine Garandeau-Martin, vice-présidente de Transitions Pro Occitanie. Nos deux structures sont gérées par les partenaires sociaux, organisations patronales et salariales, ça donne une dimension politique ».

Deux objectifs opérationnels

« On va renforcer cette collaboration par une meilleure connaissance de nos offres de services. L’objectif étant que les cadres qui nous sollicitent accèdent plus rapidement au dispositif géré par Transitions Pro Occitanie, explique Gilles Gateau, directeur de l’Apec. Il est important que l’on soit ensemble pour les aider. C’est précieux et encore plus en cette période ».

« Il y a deux objectifs opérationnels à cette convention, détaille Christine Vo Van, directrice générale Transitions Pro Occitanie. Le premier est d’accompagner les bénéficiaires actifs cadres de la région qui sollicitent une transition professionnelle dans le cadre du dispositif démissionnaire. Le 2e objectif, pour un projet de transition professionnelle, est d’aider à la construction du dossier pour éclairer au mieux la commission paritaire qui va décider ou pas de financer le projet ».

La présente convention a une durée de trois ans.

Ecomnews - Adds